Après le succès explosif de Skylanders et ses nombreuses figurines, il n’est pas étonnant de voir Activision nous pondre un nouvel épisode un an plus tard. Et finalement, comme la recette a été améliorée, on aurait tord de s’en priver.

Skylanders a été un succès incroyable. Un jeu sorti fin 2011 que pas grand monde n’attendait. Certes, il s’agissait vaguement des nouvelles aventures de Spyro le Dragon, mais on s’est bien vite rendu compte que c’étaient les Skylanders, ces fameux gardiens du portail, qui lui volaient la vedette. On ne s’étonnera donc pas de noter l’absence de notre petit dragon dans cette suite, Skylanders Giants.

Ce petit jeu d’action de facture assez classique innove par un point : le portail et les figurines. Dans le jeu, on peut utiliser plusieurs personnages principaux, représentés physiquement sous forme de figurines. Mieux que ça : une fois posée sur le portail livré avec le jeu et préalablement branché à la console, on peut changer à loisir son personnage à l’écran. Simple, mais génial !

Skylanders Giants sur Xbox 360.
Skylanders Giants sur Xbox 360.

Au départ destiné aux plus jeunes, on s’est vite rendu compte que les enfants attardés que nous sommes se sont également pris au jeu. Il faut dire aussi que le jeu en lui-même est d’excellente facture. Alors quand on voit que Skylanders Giants améliore la plupart des points de son prédécesseur, on fonce dessus !
Globalement, il faut l’avouer, Skylanders Giants reprend grandement la recette du premier opus. Seulement, elle se voit améliorée de bien des façons.

On va commencer par le côté marketing : les figurines peuvent maintenant monter jusqu’au niveau 15 là où celles du premier épisode ne pouvaient aller que jusqu’à 10. A noter que l’on peut bien entendu récupérer ses anciennes figurines pour les utiliser ici, elles garderont au passage leur expérience préalablement accumulée.

La grosse nouveauté, ce sont les Giants : des Skylanders plus gros. Généralement plus lents, ils sont également beaucoup plus costauds. Les petits restent par contre indispensables pour certaines missions demandant un peu plus de doigté. Les niveaux sont toujours faits pour être recommencés de nombreuses fois afin d’y découvrir tous les secrets. Le level design est donc classique, mais toujours aussi efficace.

La plus belle amélioration de Skylanders Giants à mes yeux, c’est très certainement l’humour, qui est ici vraiment tordant. Mention spéciale au générique de fin, qui m’a vraiment fait sourire, avec ses nombreux clin d’œil au milieu du jeu vidéo.
bon petit jeu

Skylanders Giants

Skylanders Giants est vraiment très bon, et constitue ce qu’aurait dû être le premier opus. Le manque de nouveautés est aisément comblé par le plaisir de retrouver nos petites figurines.

La note : 4/6 (bon petit jeu)