Sonic Wings est également connu sous le nom de Aero Fighters aux Etats-Unis.

Cette adaptation arrive un an après la version arcade, et si la Super Nintendo n'est pas vraiment réputée pour ses shoot'em up, ici il faut y entrevoir une excellente adaptation. Injustement méconnu, Sonic Wings propose ici un excellent portage de la version originale.

Si le portage est très bon, c'est certainement parce que les développeurs ont pris le parti d'adapter assez librement le jeu. A première vue, le changement le plus notable est le portage en 4/3, là où l'écran d'origine était vertical. Cette représentation sera d'ailleurs reprise pour le second épisode, Sonic Wings II en arcade, puisqu'il est sorti sur Neo Geo, console n'utilisant qu'une représentation en 4/3. Parmi les autres variations, on dénote les tirs avec des niveaux de power up différents, et globalement moins puissants.

Sonic Wings sur Super Famicom.
Sonic Wings sur Super Famicom.

Le système de jeu est vraiment classique : des items P permettent de booster la puissance de tir, tandis que les B donnent une smart bomb supplémentaire. Un grand classique de Video System, déjà hérité de Capcom et sa série des 1941.

Les niveaux sont courts et variés, baignant dans une ambiance assez typée occidentale. On arrive donc très vite à un boss à tiroir, qu'il va falloir dégrossir pour arriver finalement à son point faible.
L'intensité de l'action augmente vite, mais la difficulté réglable permet à tous de s'y essayer. Globalement, on est un cran en dessous de la version arcade en terme de challenge. Le nombre de boulettes est plus que conséquent, mais c'est surtout leur vitesse qui ne pardonne pas.


Une bonne adaptation de l'arcade.
Une bonne adaptation de l'arcade.

bon petit jeu

Sonic Wings

Assez bien adapté, Sonic Wings se révèle vraiment intéressant à jouer. Nerveux au possible et varié, il constitue un shoot méconnu, mais à essayer.

La note : 4/6 (bon petit jeu)