Un an après un premier jet particulièrement réussi mais déstabilisant sur quelques points, SNK revoit sa copie avec un nouveau millésime qui continue sur sa lancée.

King of Fighters éditions 94 a été une belle claque vidéoludique. En revenche, KOF 95 ne restera pas dans les annales. Ne nous méprenons tout de même pas : cet épisode est loin d'être mauvais. Simplement, ce nouveau millésime n'apporte que peu de nouvelles choses.

La réalisation fait un bond en avant, avec des graphismes encore plus top, et toujours plus de détails.
Côté joueurs, on peut maintenant choisir parmi 24 combattants - soit huit équipes -, avec toujours aucun perso de Samurai Shodown. Par contre, de nouveaux font leur apparition, comme Iori Yagami, qui deviendra l'un des personnages les plus emblématiques de la licence. Billy Kane et Eiji Kisaragi, beaucoup moins connus, apparaissent avec lui. Reste que la team de ces trois persos est perçue comme l'une des meilleure de tous les temps par les amateurs de la série.

The King Of Fighters '95, un épisode de transition.
The King Of Fighters '95, un épisode de transition.

La grande nouveauté vient du fait que l'on peut choisir de pouvoir définir soi-même chaque membre de son équipe de trois personnages. Malheureusement, le temps alloué à ce choix est si limité que l'on se rabat vite sur les équipes déjà toutes faites.
Une option dans la configuration de la cartouche permet également de faire des bastons avec un seul personnage, abandonnant les team battle. Il faut savoir que certains joueurs n'appréciaient - et n'apprécient toujours - pas d'avoir à apprendre les mouvements de trois personnages, préférant se focaliser sur la maîtrise d'un seul et même personnage.

Le jeu se veut donc plus équilibré, plus customisable, et préfigure ce qui sera la réelle révolution : King Of Fighters 96. Concernant le gameplay, c'est par contre totalement identique, de ce qui est désormais la marque de fabrique de SNK.
Les furies sont toujours aussi limitées, et il va falloir attendre l'épisode suivant pour avoir une réelle avancée sur ce point.
Excellent !

The King Of Fighters 95

King Of Fighters 95 est un épisode de transition. Il corrige le problème des team battle en permettant de choisir ses protagonistes. Il ajoute au passage Iori Yagami, désormais incontournable, le tout cadré sur une réalisation à la hausse.
Comme tous les jeux de transition, il n'est resté que très peu de temps dans le coeur des joueurs, car il prépare le terrain pour la réelle bombe : King Of Fighters 96.

La note : 5/6 (Excellent !)