Quand les créateurs de la série Serious Sam se mettent au jeu de réflexion, ça donne The Talos Principle, et c'est carrément pas mal.

On reste en vue subjective, mais cette fois on fait marcher les méninges


Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Serious Sam n'allaient pas trop cramer vos neurones. Totalement barrés, chaque problème trouvait sa solution par la violence. Simple, efficace, et totalement décérébré.

Alors on ne sait pas trop ce qui est passé par la tête des développeurs de chez Croteam pour nous pondre ce The Talos Principle.

The Talos Principle : plutôt joli pour un puzzle game, non ?
The Talos Principle : plutôt joli pour un puzzle game, non ?

Exit l'ambiance totalement barrée et le rythme ultra soutenu de Serious Sam. Ici, il faut réfléchir, beaucoup réfléchir.

Un scénario et une ambiance étonnants


L'ambiance dans The Talos Principle est vraiment zen et reposante. Tant mieux, car il va falloir réfléchir pour pouvoir résoudre les différents puzzles qui vous sont présentés.

Le but de chaque puzzle est de vous frayer un passage jusqu'à un objet qui rappelle les pièces de Tetris et constituent des clés. Vous en trouverez de différentes couleurs. Lorsque vous aurez réuni l'ensemble des pièces d'une même couleur, vous pourrez les utiliser pour ouvrir la porte correspondante.

Du FPS puzzle game, un concept plutôt pas banal.
Du FPS puzzle game, un concept plutôt pas banal.

Cela vous donne ainsi accès à de nouveaux niveaux, mais également à de nouvelles mécaniques qui vous ouvriront de nouveaux puzzles.

On progresse donc peu à peu, et notre cerveau permet de s'adapter à la logique du jeu et de ses énigmes. Avec toujours le même objectif : monter en haut de cette tour, et ce malgré (à cause ?) des mises en garde répétées de la voix off qui vous suit dès le début de l'aventure.

La tour : l'objectif énigmatique


Cette tour est au centre du scénario de The Talos Principle. L'ensemble de l'arc narratif du jeu est à son image : totalement énigmatique. On progresse donc dans les puzzles afin de débloquer les accès à cette tour. On veut voir ce qu'il y a en haut.

De plus, régulièrement, vous tomberez sur des ordinateurs qui vous poseront des questions bizarres. Vous lirez des textes et autres mails qui vous ramènent à votre condition humaine... Sauf que vous êtes un robot. Avez-vous donc une conscience ? Qu'est-ce que c'est que d'être vivant ?

Autant de questions que le jeu ne manquera pas de vous faire vous poser, souvent avec humour. Pourtant, jamais le jeu ne se veut pédant ou élitiste, comme beaucoup trop souvent sur la scène du jeu vidéo indépendant.

Une très belle réalisation, mais également très froide


Le jeu est très beau. Les environnement traversés, qui s'inspirent de grandes époques de notre civilisation, sont très fins. C'est assez rare dans un jeu de réflexion pour être souligné.

Le truc, c'est que le rendu est assez clinique. C'est glacial. Un bien pour un mal, car cela contribue à renforcer l'ambiance.

De plus, les musiques magnifiques terminent parfaitement ce tableau glacialement efficace.

Une durée de vie énorme pour un puzzle game


Pour voir le bout de The Talos Principle, il vous faudra une bonne vingtaine d'heures. Forcément, ce temps est très variable en fonction du fonctionnement de vos neurones.

Le jeu n'est pas forcément très difficile... Il faut juste trouver la bonne solution et avoir le déclic au bon moment. On se sent donc régulièrement idiot de ne pas trouver la solution. Heureusement, comme les puzzles ne s'enchaînent pas forcément de façon linéaire, vous pouvez tenter de résoudre d'autres énigmes avant de revenir sur celle sur laquelle vous étiez bloqué.

Une version physique qui inclus l'extension


La version boîte de The Talos Principle sur Playstation 4 inclus également l'extension Road to Ghenna.

Cela rajoute donc une bonne dizaine d'heures à l'aventure. Mais aurez-vous vraiment envie de continuer sur des mécaniques identiques après avoir passé déjà pas mal d'heures sur le jeu ? Pas sûr...
Excellent !

The Talos Principle en quelques mots

The Talos Principle est une vraie réussite. On progresse bien dans les puzzle, on se sent parfois un peu idiot lorsque l'on bloque, mais le côté ouvert du titre permet de faire d'autres puzzles avant de revenir sur celui qui nous pose problème... et le résoudre. Et lorsque la motivation vient à manquer, c'est cette fascination pour cette tour qui se dresse face à vous qui vous redonnera la flamme.

La note : 5/6 (Excellent !)