Cette machine est le modèle professionnel de la gamme TO de la firme française, en témoigne son design très stylé avec son clavier et unité centrale séparés. Le TO9 aura une durée de vie assez courte et sera vite remplacé par le TO9 plus.
La machine est en fait un TO7/70 musclé, et reprend pas mal de ses caractéristiques.

Professionnel oblige, la machine intègre plus de choses ; matériellement, elle dispose d'un lecteur de disquettes en façade (mais ce n'est que du 320 Ko en 3"1/2), ainsi qu'un lecteur de cartouches (on insérait les cartouches dans la façade). Du côtés des logiciels, on trouve les deux Basic habituels, mais aussi un traitement de texte, Paragraphe, et une base de données, Fiches & Dossiers. Bien entendu, ces deux utilitaires ne sont pas très puissants mais servirent beaucoup à donner un aspect entreprise à la machine.
Il est assez marrant de voir que la machine a été lancée durant la "nuit du TO9", le 16 septembre 1985, c'est même passé sur TF1 présenté par Machiel Chevalet !

Thomson TO9 côté technique

Microprocesseur : Motorola 6809e à 1 Mhz
Mémoire vive : 128 Ko
Mémoire morte : 136 Ko
Vidéo : Mode Texte : 40 x 24 / 80 x 24
Mode Graphique : 320 x 200 (16 couleurs)
Son : 3 voies, 7octaves
Prix d'origine : 9 000 F