Titan Race vous propose de piloter un magnifique Titan dans un jeu qui n’est pas sans rappeler l’adaptation d’un hit de Nintendo…

Une petite boite bien remplie


La boîte de Titan Race est assez petite, mais elle contient pas mal de matos. Trois plateaux recto / verso, qui correspondent à autant de circuits possibles, six dés spéciaux, six figurines de facture assez correcte avec chacune leur plateau en carton bien rigide, des cartes ainsi que plein de pions de très petite taille (attention, ils se perdent très facilement !).

Il y a donc largement de quoi faire, le tout ne prenant finalement pas tant de place que cela sur la table, car le plateau central où se trouve le circuit est de très petite taille. C’en est même assez étonnant. Cela a le mérite de concentrer l’action et de volontairement accentuer les interactions entre les joueurs.

Les règles


L’objectif dans Titan Race, c’est d’être le premier à parcourir le plateau trois fois, de bas en haut.

Les déplacement sont assez particuliers, puisqu’ils sont guidés par les dés, et en fonction de votre place dans l’ordre du tour. Les faces des dés permettent des déplacements comme : avancer tout droit de deux cases, avancer vers la droite de trois cases ou encore avancer d’une case tout droit et d’une case vers la droite.

Les dés de Titan Race, qui vous serviront à vous déplacer.
Les dés de Titan Race, qui vous serviront à vous déplacer.

A quatre, le premier joueur va lancer quatre dés et jouer celui qu’il préfère. Le deuxième joueur choisira l’un des trois restants, le troisième joueur choisira l’un des deux restants. Le dernier joueur, lui, récupère tous les dés et les lance… Il devient le premier joueur.

Ce n’est pas très bien expliqué dans la règle de Titan Race, mais après quelques vérifications, c’est bien comme cela que ça se joue. De plus, c’est clairement cette mécanique qui le différencie des jeux du genre.

Super Mario Kart version jeu de société


S’il fallait juste faire la course, Titan Race serait clairement limité. Heureusement, chaque titan dispose d’une capacité spéciale qu’il peut activer à son tour. Il peut également se fritter avec les Titans à proximité.

Vous pouvez donc ôter des points de vie à vos adversaires. Et lorsque l’on se retrouve à court de points de vie, on explose, on passe son tour pour reprendre au suivant. Cela fait donc juste perdre du temps.

Titan Race met en jeu des cartes qui peuvent être jouées pour pourrir le jeu des autres : poser des pièges, obtenir un boost ou encore récupérer de la vie sont quelques unes des nombreuses options proposées.

Les plateaux des coureurs que vous pouvez incarner.
Les plateaux des coureurs que vous pouvez incarner.

Et c’est là que ça devient aussi marrant que chaotique.

De la course, de la baston, des actions à balancer dans la joie et l’allégresse, vous qui êtes grand amateur de jeux vidéo (ne niez pas, je le sais), vous avez forcément fait le rapprochement avec Super Mario Kart.

Il faut aimer le bordel


Mario Kart n’est pas très apprécié des amateurs de simulation de course automobile. Il n’est donc pas étonnant que Titan Race ne soit pas apprécié par les grands stratèges et autres serviteurs de l’anticipation et du zéro hasard.

Titan Race est donc à prendre comme il est : un jeu de course bien bordélique qu’il faut tenir très loin des amateurs de jeux à l’allemande. Ils risqueraient de faire un crise d’urticaire devant tant de hasard et de chaos.

Mais pour les autres, c’est un jeu tout à fait recommandable. Même à deux, si on part du principe que jouer avec deux titans au lieu d’un ne vient pas briser l’immersion.


Les cartes d'action, pour faire des coups de pute à vos camarades.
Les cartes d'action, pour faire des coups de pute à vos camarades.


Le (petit) plateau de jeu.
Le (petit) plateau de jeu.


Les figurines sont plutôt sympas.
Les figurines sont plutôt sympas.



Titan Race, un jeu pour 2-6 joueurs de Julian Allain, illustré par Djib, édité par Funforge pour des parties d'environ 30min.
Age conseillé : 8+.
moyen

Titan Race en quelques mots

Titan Race est un jeu basé sur le modèle Mario Kart. Il en a donc les qualités et les défauts. C’est fun, mais le hasard y a une grande place.

La note : 3/6 (moyen)