Quatrième épisode de Tomb Raider, avec une régularité digne d'un métronome : pile poil un an après le précédent opus.

Le soucis, c'est que déjà le troisième était sur la pente descente. Ce nouvel épisode arrive tout juste à remonter la pente. Core Design s'efforce de faire rentrer les bénéfices via cette poule aux oeufs d'or inespérée, mais cela a visiblement rapidement des limites. Une fois de plus, le jeu n'est pas mauvais, loin de là, mais il est tout de même en dessous de ce que les deux premiers épisodes nous ont proposé. Cela est en partie dû à l'auto-plagiat qui règne d'épisode en épisode.

Heureusement, la difficulté a été revue à la baisse. Rien à voir avec le calamiteux précédent épisode. Il est également possible de sauvegarder quand on veut, et autant de fois que l'on veut. Enfin, les bugs sont toujours présents, mais savent se faire un peu plus discrets.


Cette fois, la petite Lara ne va plus parcourir le monde, mais explorer en détail l'Egypte. Ce parti pris est plutôt bienvenu et permet de revenir aux sources du premier épisode, avec de grands environnements et ce fameux sentiment d'immensité et de solitude qui s'était peu ou prou perdu dans les séquelles.

Simplement, entre le sentiment de solitude et l'emmerdement, il n'y parfois qu'un pas que j'ai allègrement franchi très régulièrement tout au long de l'aventure. Rien de bien grave, fort heureusement. Simplement, même si les niveaux sont un peu plus petits que dans l'opus originel, certains passages m'ont un peu perdu.

Lara peut maintenant utiliser des cordes et se balancer. Côté nouveautés, il n'y a finalement pas grand chose de plus, mais c'est surtout la réalisation qui a été revue à la hausse. On a encore un peu plus de détail, les développeurs ayant eu un peu de temps pour peaufiner leur moteur. On trouve ainsi des effets de lumières plutôt bienvenus.

Attention, il y a du spoiler dans ce qui va suivre (même si c'est officialisé dans le cinquième épisode). A la fin du jeu, le coup tombe, révélant l'incroyable Révélation Finale qui donne son titre au jeu : Lara Croft est morte ! Il faut croire que les développeurs en avaient assez du personnage... Pourtant, la production trouvera un moyen histoire de pouvoir continuer la série... pas vraiment pour le meilleur, mais plutôt pour le pire.
bon petit jeu

Tomb Raider IV - La Révélation Finale

En gros, si vous aimez la série Tomb Raider, La Révélation Finale est fait pour vous. Pour les autres, vous pouvez passer votre chemin : les avantages et les inconvénients de chaque jeu restent les mêmes.

La note : 4/6 (bon petit jeu)