Nostalgie vidéoludique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
 
Avatar de l’utilisateur
Nico
Master of autiss
Messages : 12140
Inscription : mer. sept. 27, 2006 23:07

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 1

mer. août 10, 2016 12:35

Punaise, je suis vraiment impressionné :shock:
Nico
Obsolete Tears - Musée Virtuel du Jeu Vidéo
Image
https://www.obsolete-tears.com
 
Avatar de l’utilisateur
Thread
Archidémon des Autiss
Messages : 3678
Inscription : jeu. juil. 05, 2012 14:27

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 1

jeu. août 11, 2016 22:24

Donc ça fait 150h de perdues ? Mais que tu es fou !

Mini
Surtout pour une daube ! :mrgreen:
Image
 
Avatar de l’utilisateur
Disco***
Archidémon des Autiss
Messages : 3708
Inscription : mar. juil. 08, 2008 21:12

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 1

mar. août 16, 2016 15:07

J'ai 2 ou 3 platines sur PS4:
-DIRT 2
-uDraw Marvel
-...& peut-être 1 ou 2 autres, j'ai oublié.
puis 3 ou 4 100% (qui n'ont pas d'platine = vieux jeu téléchargé)
J'ai fait ceux qui étaient simples histoire de... j'avais pour but de platiné Wolverine parce qu'un pote l'avais fait mais pas eu l'temps... (encore?)
Aujourd'hui, je ne joue que trop peu pour aller jusqu'au platine.
Par contre, les bronzes alors là, ça y va...
:lol:

ID PS3: Discotheque78
http://www.facebook.com/#!/pages/DEUM-D ... 7692057623
http://fr.youtube.com/Discotheque93 <-- des vidéos de et/ou avec moi
https://www.instagram.com/fabienfalaix/
Another World & Flashback sont les 2 meilleurs jeux de plateforme!
--> Switch: SW-5570-4394-2231
--> PSN (PS3/4): Discotheque78
Otakey!
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

mer. sept. 07, 2016 10:50

Ok disco :)

Alors les vacances ont permis de mettre un coup de pied dans mes jeux. Voici le résumé de mes dernières platines avec un petit avis pour chacun d'entre eux :

34ème platine : Portal 2.
Déjà fait à l'époque sur Xbox360, j'avais vraiment envie de me replonger dans cet univers propre à portal.
J'ai même pu faire découvrir ce jeu à de jeunes gamers en herbe (dédicace à Nathan)
Concernant la platine, ... Mais c'est quoi cette &#^\#! De connection steam obligatoire !
Un vrai calvaire. Vous liez votre compte psn avec un faux compte steam et c'est le début des soucis. D'abord priez pour que le code ps3 livré dans la boite d'occasion soit valide non utilisée, puis vous vous connectez en espérant que tout soit bien pris en compte.
Le succès professeur portal exige de faire une seconde fois le premier parcours avec un newbie. Et bien ça ne se trouve pas à tous les coins de rues.
Le succès de faire 3 câlins à trois amis psn/steam différent, même galère qu'à force j'ai crée 2 adresses mails avec 2 comptes psn et 2 comptes steam que j'ai essayé de lier ... Puis m'y connecter et mon compagnon d'infortune en quête de platine (120 à son actif quand même le garçon) a fait la même chose de son côté.
D'où comment gâcher le plaisir d'un jeu avec ce compte steam sachant que si vous liez un compte psn avec un compte steam, ne créez pas de compte steam et prenez en un deja fait sinon il vous sera impossible de le gérer sur un PC. 

35ème platine : Rocket League
Jeu très fun et agréable. Le destruction derby converti en football (voir d'autres sports). Avec l'aide des amis de passage chez moi pour les vacances, le trophée platine est tombé logiquement. Hier soir, j'ai mis un grand coup de patin sur les trophées dlc en laissant trois trophées tout de même que je verrai plus tard si jamais je rejoue au jeu, ce qui devrait, de tout évidence, être le cas.


36ème platine : No man's Sky
Un jeu qui fait couler beaucoup d'encre tant par son principe, que sa technique et manque de contenu/action.
Il fait surtout diviser entre ceux qui vive une expérience unique et ceux, déçu par le jeu.
Mon avis est tout aussi partagé sur ce jeu. Très déstabilisant au début, très peu de tutoriaux pour s'en sortir, j'ai fini par sortir la tête de l'eau et développé ma combinaison, mon arme et mon vaisseau qui seront les seuls choses qui compteront dans l'espace temps. Une combinaison qui finalement se sera étendue à 38 emplacements pour ma part contre 12 au départ. Un début parfois laborieux qui nécessite de rencontrer des extra terrestres marchants pour vendre le peu de ressources extraites et en échanger contre celles qui sont plus intéressantes.
Il faut aussi prendre en compte la météo, la radioactivité et les sentinelles de chaque planète qui sont complètement aléatoire. Comme chaque planète d'ailleurs.
Le multi? Soyons clair, il n'y en a pas. Il m'est arrivé une fois de trouver une galaxie connue quelques jours avant par une autre personne dont le nom c'était affiché. C'est un sentiment bizarre d'être seul pendant des dizaines d'heures et de voir quelque chose déjà découvert avant vous et vous fait rappeler que vous n'êtes pas seul, avec les bots.
Pas de but, sauf pour les platineurs qui fixent, du coup, un but de réaliser le trophée platine. Chose que je viens de faire. Pas vraiment difficile, il faut juste faire gaffe sur le trophée survie, qui demande du temps et des conditions extrêmes sans mourrir, sans prendre son vaisseau et cela va de soit, sans quitter la planète.
C'est un bon jeu qui méritait tout de même mon attention et vous fait rappeler que l'univers est grand, trop grand à notre échelle. Des dizaines d'heures pour une planète, et il y'en a 18 milliards de milliards. Il est donc impossible d'en voir la fin et de tout explorer. Un open univers infini.
Un petit conseil, suivez l'interface Atlas pour les énigmes du jeu, les structures sont belles et laissent une part de mystère à ce jeu qui manque cruellement de but.


37ème platine. Hitman Go (et pas Pokémon go...)
Un petit jeu dematerialisé en promotion. Un bon casse tête, représenté par un jeu de plateau, très astucieux sous le thème d'hitman, l'assassin chauve en costard noir et cravate rouge.
Bon jeu mais lassant tout de même. J'ignorais qu'il se cachait une "Easy" platine et neuf trophées en or... Alors que FFX auquel j'ai passé 50 fois plus de temps n'en possède pas autant.
C'était donc une formalité.

38ème platine, Tricky Towers.
Ce jeu était offert au PS+ le mois dernier et je suis tombé sous le charme. Un casse tête / briques reprenant les bases d'un Tetris en y ajoutant une dose fun et du multi. Simple mais efficace, tout comme ses graphismes Colorés.
3 modes de jeu, la course où vous devez atteindre la ligne d'arriver en hauteur le plus rapidement possible, la survie qui demandera de ne pas faire tomber de briques et les énigmes qui exigera d'empiler un maximum de briques sur des petits supports.
Conquis par le principe, je ne me voyais tout de même pas le platiner au vu de la difficulté du jeu. Pour preuve, seulement 0,1% des joueurs ont réussi cet exploit. D'ailleurs 5 trophées très exigeants ont le même pourcentage de réussite, autant dire que je partais de loin. Mais j'ai finalement obtenu le 100% et avec fierté. Je recommande fortement ce jeu auquel je ne vois que deux choses à lui reprocher, pas de version physique, et pas de version PS Vita qui aurait tout à fait sa place dans sa ludothèque.
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

lun. oct. 24, 2016 5:32

Je continue avec une bouse et un hit :)

39ème platine : Truck racer sur PS3 (alias truc machin)
Je ne sais pas ce qui m'a pris de prendre ce jeu d'occasion (oui en neuf je me serai fait interner).
Soyons clair, il est quand même mauvais, la gestion de l'IA, de la caméra et des collisions sont justes hallucinants... Pour un jeu de 2013.
J'étais motivé pour le platiner lorsque j'ai vu la facilité de le faire. Mais bon les nombreux défauts du jeu m'ont fait péter plusieurs fois les plombs.
Bref c'était la 39ème platine, un jeu à oublié


40ème platine : Uncharted 4
C'est le 5ème Uncharted que je platine (incluant la version VITA). Pas déçu de cette aventure et dont cet épisode mais un terme à la série. Beau, fluide, caustique, et même un multi agréable. Il est vrai qu'on s'attache aux personnages depuis le premier épisode. Et le dénouement est tout aussi sympa bien que prévisible.
Pour les trophées, y'a du bien lourd dingue...

Pour le reste, je suis toujours bloqué à 97% à Worms, le dernier trophée étant le jeu en multi, atteindre un classement mouton que je peine à voir. A raison de 313 points gagnés en cas de victoire mais aussi de pertes en cas de défaite, la montée est longue et il ne faut pas se louper, surtout avec les cadors. Et comme il faut 35000 points pour décrocher le trophée et que je ne suis qu'à 18000 points, la route est encore longue.
Et j'ai commencé Talos the principle, j'adore ce jeu, j'essaye de faire les énigmes sans aide et ce n'est clairement pas simple pour les plus difficile d'entre eux. Evidemment, je m'attarderai à platiner ce jeu.
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

lun. nov. 14, 2016 10:45

Remise à jour de mes nouvelles platines

41ème platine : Playroom VR

Premier jeu au casque VR platiné. Pas particulièrement difficile à réaliser, seulement deux ou trois petites choses qui vous mettront dans une position ridicule pour votre entourage...
se retrouver à essayer de parler à un interphone sur votre gauche alors que ma femme s'y trouvait ou essayer d'attirer l'attention d'un dinosaure de 15m de haut en regardant en l'air, c'est difficile de rester humble.
Quand au jeu en lui même, il est divisé en 6 mini jeux tous différents. Mention special pour le jeu de plateforme à la "Mario" où j'avais vraiment l'impression d'être dedans. playroom est vraiment idéal pour commencer avec la VR et montre ce qui peut nous attendre par la suite.
Et puis pour le prix, on va pas s'en plaindre puisqu'il est gratuit et comme dirait l'autre "si c'est gratuit, c'est dans mes prix"


42ème platine: the talos principle

Un subtile mélange de réflexion et puzzle-game à la première personne. Clairement à classer avec portal 2.
Un très bon Jeu qui m'aura bien fallu 25h environ pour en voir le bout. J'ai quand même regarder quelques solutions tellement certains puzzles sont tordus, surtout les étoiles. Sinon assez fière d'avoir fait près de 90% du Jeu sans l'aide d'Internet. D'ailleurs ça n'aurait aucun sens de faire ce genre de Jeu sans cogiter les méninges.
Pour les amateurs de portal 2 Et d'autres titres dans ce genre, je le conseille vivement


43ème platine : Worms WMD

Si je devais choisir un worms depuis que ce jeu existe (plus de 20ans), je choisirais celui-ci sans hésiter. Il reprend les bases de l'épisode Armageddon. Fini la 3d, fini La physique de l'eau ou bien les différentes tailles de worms qui faisait partie de l'orientation des précédents opus. Place aux sources du Jeu en ajoutant des bâtiments cachant les vers, les armes lourdes sur place, Le craft d'armes avec des composants ramassés dans les caisses ou bien en démontant les armes déjà possédées et les véhicules qui peuvent complément changer la donne de la partie.
Vous l'aurez compris, cette épisode est celui qui met tout le monde d'accord.
Néanmoins un bémol et pas des moindres, La mauvaise gestion des scores en lignes qui aura fait dérouter plus d'un vers.
10 grades allant du classement pichenette au classement Armageddon. Chaque partie font gagner ou perdre 313 points et pour atteindre le premier grade (classement batte de baseball) il faut 3000 points.
Et bien sachez qu'il vous faudra enchaîner 10 victoires sans partir du mode multijoueur sous peine de voir votre score remis à zero. De quoi être frustré. Et des bugs qui m'enlevaient des points de victoires j'en ai eu pas mal. Mais j'ai tenu bon pour atteindre le classement mouton, le trophée le plus exigeant du Jeu, demandant 35000 points de victoires soit 112 victoires (sans perdre car en cas de perte c'est d'autant point perdu à refaire)
Comme vous pouvez l'imaginez, j'en ai clairement chier pour obtenir cette platine et elle n'est pas accessible à tous. Un minimum de skill et de savoir faire pour ce jeu sera nécessaire. C'est pas pour rien que seulement 100 personnes dans le monde ont réussi la platine.
Et maintenant, fini le classement mondial (63ème actuellement) Et place à l'amusement entre amis car Worms est avant tout un Jeu multi local, et c'est le plus important dans un jeu vidéo.
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

ven. janv. 27, 2017 18:21

Allez, je remets à jour mes platines :)

44ème platine : Rise of the Tomb Raider

Autant aller droit au but, ce jeu est un coup de cœur! Il valait le coup d'attendre un an après sa sortie sur Xbox.
L'histoire est un poil moins intéressante que l'épisode précédent mais il nous laisse guider dans des paysages somptueux.
C'est toujours jouissif de faire des tirs en pleine tête, tout en restant caché dans les décors.
Concernant les trophées, le jeu est radin en trophées or et argent mais pas en bronze. Plus d'une centaine en incluant les dlc. J'ai eu la flemme de faire tous les dlc. Deux étant déjà bien suffisant. Je verrai plus tard si l'envie me prends. Mais avec l'arrivée de nombreux jeux demandant un investissement temps conséquent, j'en doute.
J'ai eu un doute sur la réalisation de la platine car le mode attaque de score, demandant de performer sur les niveaux afin d'atteindre un score en or me paraissait compliqué au début. Puis j'ai persévéré et fini les 27 niveaux en or.
Et comme dans chaque Jeu, y'a des trophées un peu "relou". Dans ce tomb raider, j'ai peiné à tirer à l'arc sur les cœurs de cerfs. M'étant pris un peu tardivement, jai tourné un moment pour en trouver.


45ème platine: Final Fantasy XV
En quelques mots, mes impressions sur ce nouveau final fantasy sont plutôt bonnes sans pour être totalement conquis. Le charme opère néanmoins grâce à son environnement et son scénario un peu moins bordélique. En revanche il est évident que le background n'est pas assez poussé et que l histoire principale, alors qu'il y a matière à faire, peut se boucler rapidement. Il ne faut pas s'arrêter à cette icône rouge et se forcer à voir ce que FFXV nous propose de diversifiant. Malgré cela ce n'est pas le problème majeur du Jeu, ni même les soucis techniques comme les disparitions de sprites mais cette putain de caméra et la gestion des combats inhérents à ses problèmes de camera. Il m'arrivait souvent de me retrouver proche du décor et ne pas comprendre ce que je faisais. J'ai mis également longtemps à assimiler le gameplay et je ne suis pas particulièrement fan.
Concernant les trophées, comme à chaque Jeu, il a son lot de trophées lourds dingues. La pêche, pour moi, c'était un vrai calvaire. Déjà qu'IRL j'aime pas ça au point où j'apportais ma gameboy quand mon père m'y emmenait. J'avais déjà eu le droit à cette exercice dans okami, mais là, square enix a poussé le vice.
J'ai également passé près de 5h30 sans pouvoir sauvegarder dans un donjon constituant la plus dure épreuve du Jeu. Je ne spolierai pas les combats au bout de chaque labyrinthe mais mon level n'était clairement pas adapté, puis finalement j'ai réussi.
Et le monstre ultime, une tortue qui apparaît régulièrement dans chaque épisode sauf que dans FFXV, c'est carrément une montagne. 1h30 pour en venir à bout. Plus de 5millons de points de vie tout de meme (dit sac à PV)
75 heures pour décrocher l'ultime trophée du Jeu.
En conclusion je dirais que ce n'est pas un mauvais Jeu, mais qu'il manque clairement quelque chose pour qu'il surpasse les episodes précédents.
Au passage, je conseille le film kingslave qui met en lumière la trame scenaristique qui nous attends.


46ème platine: Burnout paradise
Quel plaisir de me retrouver dans paradise city, cette ville en open world où tout est permis (ou pratiquement). Une dizaine d'heures pour décrocher le sésame, et j'ai poursuivi un peu avec le permis moto.
Néanmoins, pour un Jeu dit "ultimate box, il manque les 3/4 des DLC et il faut obligatoirement passer à la caisse (sans mauvais jeu de mots) pour avoir l'intégralité du contenu.
J'ai fini ce jeu sur une mauvaise note, le bug d'un trophée en or. C'est toujours agaçant et cela m'a découragé à en voir plus. Ceci dit, il s'agissait d'un trophée en ligne et n'empêchait aucunement la platine.
Concernant les trophées, ils sont relativement simples et ne demandent même pas le 100% du Jeu.
Par contre, il y'a toujours un trophée pénible, et dans Burnout paradise il s'appelle "batter up!"
Explications:
Il faut que l'ensemble des joueurs se retrouvent pour un défi dans le stade de baseball et c'est pas simple car il faut etre 8 joueurs intelligents, et c'est là que ça pêche. Tous les joueurs ne sont malheureusement pas équipés d'un cerveau et la tâche est rude. Entre ceux quittant la partie faisant annuler le défi, ceux qui n'ont pas compris leur rôle dans le Jeu, ceux qui sont afk (ou plutôt aft anyway from tv) ou ceux qui font des takedowns dans le stade te faisant sortir du lieu de réalisation du défi... faut savoir être patient. Et bien sûr, cela est vraiment réalisable que par l'hôte donc si vous souhaiter vraiment ce trophée, c'est à vous de créer la partie et d'attendre le client (bon ou pas). Car même si vous n'êtes pas l'hôte, personne ne lit les mp ou accepte de mettre en place le défi correspondant au fameux trophée.
Burnout est clairement un indispensable, très arcade, et même les motos sont très agréables à conduire. En espérant une suite ou un portage sur la PS4.


47ème platine : This war of mine.
Il était gratuit ce mois ci pour les abonnés du ps+, l'occasion pour moi de le tester (et de le platiner)
Un genre très particulier de simulation. Vous êtes dans une maison et vos compagnons doivent survivre durant la guerre. Pour cela, plusieurs créations seront à développer comme la cuisinière, les lits, le chauffage, les pièges à rats (imaginez la viande à cuire) puis il faudra veiller à ne pas être blesser, malade ou dépressif et suffisamment nourrir vos habitants.
Le jeu se déroule en deux phases, le jour où il faut aménager la maison, aider les voisins ou troquer. La nuit où il faudra survivre aux voleurs en montant la garde, piller les maisons alentours ou dormir pour se reposer.
Plusieurs facteurs rentreront en ligne de compte comme l'arrivée de l'hiver, un voisin qui vous confie sa fille, une vague de criminalité, etc.
Les graphismes sont très ternes avec un effet aux crayons pastels, La musique rajoute l'ambiance glauque déjà présente. Il arrive parfois qu'un des habitants se pende ou meurt. Tout est textuel et n'est pas montré visuellement mais cela appuie encore plus sur la morosité générale du titre.
Un très bon Jeu, bien que très perturbé au début, j'ai su maîtrisé les mécaniques du Jeu et compléter l'ensemble des trophées.
Le jeu existe en boite et quand je tomberais sur une bonne occasion, je le prendrai pour la collection.


48ème platine : Game of Thrones

Je crois que je n'ai pas besoin de présenter la série.
En revanche, la copie de Telltale Games est passée en catimini dans les sorties PS4, et à tord pour les fans de la série.
C'est vrai qu'on pourra reprocher la technique, le manque de Gameplay pensant plus assister à un film que de jouer à un jeu video mais scénaristiquement parlant, Telltale Games à su greffer l'histoire d'une famille en mêlant les acteurs principaux de la série, sans dénaturer la trame principale.
On reconnaît la patte graphique de Telltale Games, mais la magie opère lorsque l'on s'attache aux personnages jouées et que les choix cornéliens pour leurs survies intervient.
Le jeu se trouve aussi cruel que la série (sans les scènes érotiques qui, entre nous, n'auraient rien à faire dans un jeu video)
Le jeu se découpe en 6 épisodes (le 6ème épisode ne se trouvant pas sur le disque et étant à télécharger) d'une durée d'environ 2h par épisode.
Je ne regrette pas mon expérience de jeu et je re-signerai quand la saison 2 pointera le bout de son nez.
Quand au platine, les trophées se déverrouillent automatiquement et sans action particulière. Un peu dommage car j'aurai bien refait le jeu avec des prises de décisions différentes. C'est là que les trophées pouvaient se rendre intéressants, afin d'être récompenser en fouinant.


100% terminé : Firewatch

Pas vraiment difficile, il s'agit d'un Jeu tres particulier, plutôt textuel, où vous vivez la peau d'un nouveau garde de forêt, fuyant sa vie pour ce nouveau travail. Une petite intrigue autour de ce parc à surveiller, fera son apparition. Pas vraiment d'action, il s'agira surtout d'une balade en pleine air.
Graphiquement pas moche et rappelant le style Team forteress 2, le Jeu souffre néanmoins de bugs plus ou moins dérangeant. Me concernant, je suis tombé dans le décor, chutant sans m'arrêter... puis le Jeu s'est mis à sauvegarder. Et je n'ai pas pensé à dupliquer les sauvegardes. Évidemment La save a été corrompu et il m'a été impossible de recharger ma partie. J'ai donc tout recommencer. Enfin le Jeu n'est pas long, 5 heures pour en voir le bout.
Quand aux trophées, pas de platine et pas de difficultés.
 
Avatar de l’utilisateur
Disco***
Archidémon des Autiss
Messages : 3708
Inscription : mar. juil. 08, 2008 21:12

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

lun. janv. 30, 2017 12:26

Ca n'chôme pas, ou plutôt si, ça chôme...
^^
Impressionnant!
http://www.facebook.com/#!/pages/DEUM-D ... 7692057623
http://fr.youtube.com/Discotheque93 <-- des vidéos de et/ou avec moi
https://www.instagram.com/fabienfalaix/
Another World & Flashback sont les 2 meilleurs jeux de plateforme!
--> Switch: SW-5570-4394-2231
--> PSN (PS3/4): Discotheque78
Otakey!
 
Avatar de l’utilisateur
Nico
Master of autiss
Messages : 12140
Inscription : mer. sept. 27, 2006 23:07

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

mer. févr. 01, 2017 10:35

Purée, en effet, tu t'es déchiré ^^
Nico
Obsolete Tears - Musée Virtuel du Jeu Vidéo
Image
https://www.obsolete-tears.com
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

jeu. avr. 06, 2017 16:31

Oui ^^, j'aime ça faut dire ;)*

100% terminé : Abzû
Encore un jeu dematerialisé porté en boite physique. La ps4 regorge de petits jeux en boite et abzu n'a donc pas échappé à la règle.
En quelques mots, abzu c'est de la poésie sous marine, de l'exploration sans game over, on se ballade, on se débloque et on passe au niveau suivant sans se prendre la tête. Pas de réel challenge mais l'expérience suffit à elle même pour apprécier ce jeu.
Pas de platine mais pour le 100%, il suffira de compléter les divers collections du jeu et parfois interagir avec les animaux sous marins.


49ème platine : The wolf among us
Encore un jeu telltale games. En pleine période de jeux "point&click" et de réponses à choix à multiples, ce type de gameplay correspond tout à fait à mes envies du moment. Me permettant de déporter aisément l'écran de la TV sur mon pc portable (une fonction uniquement disponible sous PS4 ... il me faudrait la même fonction sous PS3!)
Quand au jeu lui-même, très classique mais efficace, une bonne touche artistique, un bon scénario sur le thème des fables, et dans une ville où les personnages/animaux doivent utiliser des "charmes" pour leur enveloppe corporelle humaine. Sous fond de roman policier, vous êtes le chérif de la ville et devez résoudre ce qui se trame chez les fables afin de mettre un terme à la criminalité organisée qui y règne.
En forme épisodique, la dizaine d'heures pour en venir à bout suffira.
Une bonne Direction Artistique, un bon scénario, j'en redemande !
Quand aux trophées et contrairement à game of thrones, il faudra refaire certains choix pour décrocher la platine sans difficulté.


50ème platine: Katamari forever
Bon petit Jeu qui reprend les épisodes ps2 avec des ajouts. Le principe est simple, celui de faire d'une boule de neige mais avec tous les objets trouvés sur son passage jusqu'à englober les planètes dans l'espace.
Très facile d'accès, il se corse carrément quand il faut viser les 100%. Une platine clairement pas simple, pour preuve, il y a 4143 objets en tout à enrôler et certains s'obtiennent que dans certaines conditions. Pour les connaisseurs, le cowbear, j'ai mis 2h30 à l'avoir. Il s'agit d'un niveau où dès que l'on touche une vache ou un ours, le stage se termine. Imaginez vous bien qu'il y en a de partout sous toutes ces formes. Il existe le "mi vache mi ours" où il faut déjà avoir atteint une boule de près de 8m sans avoir toucher ces putains d'animaux et réussir à l enrôler. Bref, j'ai pu obtenir tous les objets du Jeu.

51ème platine : Horizon Zero Dawn
Mais quel jeu! je l'attendais de pieds fermes, j'en attendais pas tant. Le scénario avec une intrigue, un bon background. Des graphismes a couper le souffle du ventilateur de la PS4 avec une direction artistique magnifique. Une bande sonore digne des meilleures séries mediévaux-fantastique. Un gameplay fluide et maîtrisé alors que je pensais me faire désoudre facilement par le premier dinosaure venu.
Il prend la bonne part des choses de Farcry et de Tomb Raider avec un pseudo côté RPG. Une progression avec un arbre de compétences et des codes couleurs sur la rareté des équipements. Des quêtes annexes travaillées.
Quelques reproches pourrait lui être fait car HDZ propose peu de variétés au niveau des armes et tenues, et seulement une vingtaine de dinosaures différents. Mais au vu de la qualité du titre, on lui pardonnera ses faiblesses, et c'est chose rare pour une production AAA lorsqu'une nouvelle licence fait son apparition. Guerilla Games (le studio de Killzone) aura largement réussi son pari.
60 heures pour décrocher la platine. Aloy et son monde post-apocalyptique me manque déjà. En espèrant une suite... ( à suivre).
 
Avatar de l’utilisateur
Disco***
Archidémon des Autiss
Messages : 3708
Inscription : mar. juil. 08, 2008 21:12

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

ven. avr. 07, 2017 8:19

:shock:
http://www.facebook.com/#!/pages/DEUM-D ... 7692057623
http://fr.youtube.com/Discotheque93 <-- des vidéos de et/ou avec moi
https://www.instagram.com/fabienfalaix/
Another World & Flashback sont les 2 meilleurs jeux de plateforme!
--> Switch: SW-5570-4394-2231
--> PSN (PS3/4): Discotheque78
Otakey!
 
Avatar de l’utilisateur
Nico
Master of autiss
Messages : 12140
Inscription : mer. sept. 27, 2006 23:07

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

ven. avr. 07, 2017 17:25

Je n'ai pas fait gaffe, mais c'est clair que pour Horizon Zero Dawn je ne dois pas être loin de la platine. Purée qu'il est bon ce jeu !
Nico
Obsolete Tears - Musée Virtuel du Jeu Vidéo
Image
https://www.obsolete-tears.com
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

lun. avr. 10, 2017 12:00

Oui platine très accessible. Quelques collectibles sympa a trouver, les quetes de chasses très facile en or dès que l'armure antique est trouvée, et faire les quêtes annexes. Un peu chiant pour les mannequins brouteurs mais maintenant il doit y'avoir des vidéos.
Très agréable en tout cas :)
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

jeu. juin 22, 2017 10:20

Allez je continue mes expériences du 100%

52ème platine : World of final fantasy
130 heures pour enfin trouver le coffre qui me manquait. J'ai refais deux fois le Jeu. Je suis étonné qu'il y'ai tout de même 2% des possesseurs de ce jeu qui ont réussi à le platiner. Et quand je vois que certains l'ont réussi en deux fois moins de temps, je me dis que je m'y suis vraiment pris comme un pied. Il faut avouer quand même que c'est un peu le foutoir ce woff, entre les captures des myrages (les monstres du Jeu), leurs différentes branches d'évolution, ceux qui sont évolués sont aussi à capturer dans leurs versions étoiles. Ce jeu m'aura fait dégoûté tellement c'est très mal structuré. Et certains trophées sont une horreur tellement la part de chance est importante. (Pour ceux l'ayant fait, je pense au myrage "marthym")

Quant au Jeu lui-même, il est sympa, coloré, avec quelques petites doses d'humour. Un medley des personnages final fantasy. On passe facilement du coq à l'âne mais c'est ce "fourre-tout" qui veut ça. Finalement, arrivé vers les 3/4 du Jeu, je m'ennuyais fermement.



53ème platine : Day of the tentacle remastered
Un jeu point & click, plein d'humour décalé où vous dirigez 3 personnages qui sont téléportés dans une époque différente mais avec lesquels vous pouvez transmettre des objets. Evidemment, un objet du futur, utilisé dans le passé modifie le futur. Le genre de scénario que j'aime beaucoup.
C'est aussi la "pseudo" suite de Maniac Mansion sorti sur NES et dont il est tout à fait possible de jouer sur l'ordinateur, dans le jeu. D'ailleurs un trophée demande d'y jouer au moins 10 minutes afin de mettre le rat dans un micro-onde.
Je ne suis pas trop fier de ce platine puisque j'ai utilisé l'aide d'un guide pour ne rien louper à mon premier jet. Le jeu étant tellement alambiqué, qu'il est facile de louper des trophées sur le parcours. Et puis il y'a des trophées débiles comme le rat dans le micro-onde ou actionner 100 fois la sonnette.



54ème platine : Robinson the journey
Un des jeux du PS VR que j'attendais le plus, surement trop tellement le trailer était alléchant. Pensant avoir un jeu de survie sur une planète peuplée de dinosaures, je me retrouve avec un jeu d'exploration semé de quelques énigmes. Pour de la réalité virtuelle, le jeu reste une bonne expérience et des scenes sympathiques (entre brachiosaures, raptor, t-rex et pterodactyles). Des dinosaures bien modelisés, des décors pas moches mais pas digne d'une PS4.
Trois gros points noirs sur ce jeu.
Le premier étant la vitesse de déplacement assez pataud et très lente. Je suis peut-être trop habitué aux FPS, mais c'est d'une lourdeur. Surtout que la caméra est fragmentée en se déplacant latéralement. Il est possible de laisser la caméra libre lors des déplacements mais l'effet de nausées est omniprésent et j'ai dû me résigner à remettre le déplacement par saccade.
Le deuxième point ce sont les parties d'escalades où les mains (ne possédant aucun autre membre visible, donc nous n'avons que deux gants qui se balade tel l'homme invisible), répondent très mal à certains placements prévus.
Le troisième point est l'effet cinétose, qui s'estompe au fur et à mesure du jeu. La première fois que j'y ai joué, j'ai abandonné au bout de 45 minutes. J'ai eu du mal à m'y remettre (et à m'en remettre).
Ce n'est pas un mauvais jeu mais au prix fort (60€ et maintenant 40€), cela ne vaut clairement pas le coût. Mieux vaut se le procurer d'occasion.
5h pour le platine. C'est pas une durée excessive, mais c'est largement suffisant.



55ème platine : Assassin's Creed 2 remastered
Un jeu qui ne m'est pas inconnu et pour cause, j'avais déjà obtenu les 1000G sur X360.
Je dédie cette platine à mon fils Lorenzo, né le 16 mai dernier. Son prénom (trouvé avec sa maman bien entendu) m'a donné envie de me refaire les Assassin's Creed 2 avec Ezio.
Il me restera à faire celle de Révélations et Brotherhood qui ont également des trophées platines sans mode online contrairement à leur version originale.
Le gameplay du jeu à vieilli mais j'adore le background de cette ancienne Italie ce qui pardonne à peu près tout. Je ne cache pas que j'en avais fait une overdose de AC mais un petit épisode de temps en temps ne fait pas de mal.



56ème platine : Tales from the borderlands
Il était gratuit sur le psn du mois de mai. Du telltale games, du qte, une histoire sympa sous format épisodique et une platine facile à la clé. Je ne connaissais pas Borderlands et je pense que cela m'aurait aidé à rentrer dans l'univers plus facilement. J'ai eu du mal à accrocher.



57ème platine : Deponia
Sortie depuis peu sous ps4 mais se trouve être un remaster d'un Jeu initialement sortie sur pc. D'ailleurs 3 épisodes sont déjà sortis sur PC à ma connaissance. Les qualités de ce titre sont des graphismes très fins et son humour omnipresent. En revanche les énigmes sont capilo-tractées comme pas permis et la platine pas si simple à avoir sans soluce.
 
Avatar de l’utilisateur
Dryades
Autiss Agoraphobe
Sujet Auteur
Messages : 802
Inscription : mer. mars 06, 2013 14:44

Re: [Trophées Platines / Succès 1000G] Terminer ses jeux à 100%

jeu. nov. 02, 2017 11:29

Je vais poursuivre mes platines sur ce post avec un peu de retard!

58ème platine : Watch Dogs 2
Que les choses soient biens claires, j'ai adoré ce jeu. Je fais parti de ceux qui ont bien aimé le premier épisode. Mais ce deuxième volet est clairement ce qu'aurait dû être ce gta like déguisé. Il est coloré, beau, fun avec les drones à piloter, et surtout très variés.
Quand aux platines, il se fait tranquillement, et mis à part le trophée chiant de "je dois prendre en photo un mec qui vomit", y'a pas de difficulté particulière.

59ème platine : Lego Star Wars 7 (vita)
J'éprouve une certaine lassitude dans ces jeux Lego mais univers SW oblige, il fallait que je m'y colle. L'humour est là et heureusement sinon il ne resterait pas grand chose à retenir. Quant aux trophées, dans les Lego ils ne sont pas très difficiles et la règle est la même pour tous ces jeux. C'est la méthode Wilkinson, une première lame pour finir le Jeu, une deuxième lame pour tout débloquer avec les briques rouges rendant le Jeu ultra facile.

60ème platine : Batman (telltale games)
Pas un mauvais Jeu, mais pas vraiment fun à jouer. Le seul intérêt réside dans le scénario.
Par contre, les deux derniers chapitres, le traducteur français n'a pas dû être payé pour ne traduire qu'une phrase sur deux... même dans les propositions il y' avait des choix en français et d'autres en anglais. N'y a t il pas de contrôles?
Sinon c'est une easy platine qui ne demande seulement que de finir le Jeu

100% : Plants vs zombies (PS3)
Il y'a des jeux qui savent se rendre addictif et celui-ci en fait parti.
C'est mon frère qui me l'avait fait découvrir il y'a plus de 10 ans. Depuis j'ai torché la version pc, iOS, Xbox360 et plus récemment la version vita qui elle, contient une platine.
C'était donc en toute logique, que la version ps3 allait passer à la moulinette. D'ailleurs il n'ait plus possible de l'obtenir sur le store psn. Celui-ci ayant tout bonnement été retiré. J'en ignore la raison et j'aurai été intéressé d'en savoir plus. J'ai donc acheté la version boite US.
Des plantes pour contre l'arrivée des zombies et les empêcher d'entrer dans la maison, c'est la recette utilisée par ce tower defense agrémenté d'humour. Et ça marche! J'ai pris plaisir pour la enième fois, a le re-finir de fond en comble. Dommage qu'il n'y ait pas de platine sur cette version.

61ème et 62ème platines : Puyo puyo Tetris
D'abord sur PSVITA dans son unique version japonaise (pas évident de s'orienter dans les menus)
Puis sur PS4 sortie récemment en France. Je passe toujours de très bons moments en multi sur cette version, pouvant aller jusqu'à 4 personnes simultanément. Mes amis venant à la maison ont souvent le droit de tâter du Tetris ou Puyo. Ce jeu mêlant à merveille les deux modes de jeux. Sega nous a offert un bon jeu puzzle game, manquant à cette génération.
Concernant les trophées, le plus difficile étant d'obtenir 3 étoiles dans les 70 niveaux du monde aventure. Le plus long sera de remplir le contrat des 100000 puyo à détruire. Et dire que je l'ai fait deux fois ...

63ème platine : Final fantasy XII remastered
Enfin, après 120h environ passé dessus pour le platiner.
Certains trophées sont très costauds et longs! Je pense à celui des 100 épreuves (ajout de la version zodiac age) que j'ai du refaire une seconde fois, n'ayant pas pris le bon matos dès le début pour l'épreuve 100... puis je pense à la fusion trou noir qui s'est finalement déclenché sur le boss final...
Et puis merci les plans du grand cristal que l'on peut trouver sur le net car sans cela, j'y serai encore dans ce labyrinthe de m...
Sinon le jeu bénéficie d'une refonte graphique légère (ça pourrait tourner sur Ps3) mais reste l'un des meilleurs Final fantasy pour son Gameplay. Quand à l'histoire, il est vrai que les personnages ont un manque de charisme certains. Je ne retiendrais que la princesse Ashe, pixellement parlant très sympathique dont j'y trouve des airs de lightning. Je pense que Square s'en est inspiré pour le FFXIII.
J'ai passé un bon moment sur ce FF.

64ème platine : The witness
Pas peu fier de cette platine qui a su faire travailler mes méninges. Un bon puzzle game comme on en aimerait en voir plus souvent. Une ambiance légère, des graphismes colorées façon Firewatch.
Le platine n'est pas aisé pour un seul trophée: Le challenge musical de la caverne, 14 énigmes aléatoires en 6 minutes environ. Le côté aléatoire est important car aucune aide ne vous sera apporté pour réaliser en temps imparti les énigmes proposées.

65ème platine : Far Cry classic
Le tout premier épisode d'une désormais longue série. La série ayant pris un tournant avec l'épisode 3 car les deux premiers épisodes, ce n'était pas encore ça! Scénario creux, IA étrange.
J'avais des vagues souvenirs de cet episode sur PC. À l époque il était la claque visuelle qu'il n'est forcément plus aujourd'hui. Il faisait cracher les dernières cartes graphiques et mes souvenirs se limitaient à quelques niveaux et un mode multijoueur où l'on passait son temps à se chercher à la jumelle.
C'est donc cet épisode qui nous est proposé en dematerialisé sur PS3, dans une compilation réunissant FC2 et FC3 sur le disque, ainsi que l'extension en stand alone de FC3 blood dragon en code de telechargement.
Ce Far Cry Classic n'est donc qu'un "remaster" des versions PS2/Xbox et se trouve être donc un cran en dessous au niveau des graphismes, une IA particulièrement difficile en mode facile qui ne permet absolument pas de faire de l'infiltration.
Tout de même, ayant un vrai coup de cœur depuis FarCry 3, je me devais de compléter mes trophées par l'épisode initiale.
Quand aux trophées, pénibles pour certains car des niveaux demandent de ne pas mourir ni de reprendre sa partie en cours. Ils sont donc à faire d'une seule traite. Sachant également que le jeu à tendance à freezer la console ce qui plante les trophées. Heureusement qu'il y a un glitch pour le trophée de finir le jeu en difficile permettant de reprendre sa dernière sauvegarde dans ce niveau de difficulté car je n'aurai pas eu le courage de le faire.

100% : FarCry 3 - blood dragon
Uniquement en dematerialisé, tout comme FarCry Classic, cette extension de FarCry 3 est complètement autonome. Ce n'est pas pour autant qu'il propose un trophée platine [img=16x16]https://static.xx.fbcdn.net/images/emoj ... /1f61e.png[/img]
Malgré tout, avec son ambiance apocalyptique à la WTF, ce jeu déjanté est très agréable à faire. Le principe de base reste le même mais le background ainsi que la direction artistique sont complètement changés pour coïncider avec son côté cyberpunk
Côté trophées, un trophée argent, le reste en bronze, pas de difficultés particulières

66ème platine : Trivial pursuit sur PS3
Rien de bien passionnant, juste à répondre bon ou pas suivant l'objectif demandé. Bref... c'est fait !

67ème platine : Worms 2 Armageddon
C'est pour moi l'épisode le plus complet depuis ses débuts avant de se faire détrôner par l'actuel épisode WMD (platiné l'année dernière).
Je le possédais déjà sur ps1 et PC version big box, je connaissais donc bien la bête.
Et c'est avec la récente acquisition de worms collection que j'ai pu enfin obtenir les trophées sur ce Worms (et ses 4 DLC).
Pour une fois, les trophées s'avèrent être utiles pour rajouter de la difficulté et de la plus value dans les missions solo. Un réel plaisir de faire, en plus du platine, les 100%.
Mais sachez tout de même que pour chaque worms, le platine s'obtient après avoir surmonter deux difficultés. La premiere étant d'abord du skill pour venir à bout du mode solo. Mon expérience à ce jeu fini par payer et rendant cette contrainte moins compliqué.
Puis la seconde difficulté réside dans le mode online. Des serial killer du worms Armageddon ou des serveurs vides, voilà ce qui vous attend si vous ne vous vous aidez pas d'un ami. Comptez bien les parties gagnantes online dans chaque mode car 17 victoires x 4 modes soit 68 matchs seront nécessaires.

68ème platine : Gravity Rush 2
31 Octobre n'est pas que le jour d'halloween, c'est aussi la date de mon anniversaire et ce jour là que j'ai décroché le trophée platine de Gravity Rush 2.
Pas de difficulté particulière bien que le jeu a réussi à m'endormir de nombreuses fois. Sûrement un soucis de fatigue et de lecture à l'écran qui m'ont fait sombrer, manette à la main.
J'avais adoré Gravity Rush 1 que j'ai eu le plaisir de platiner sur vita et ps4. Je suis très fan de la direction artistique avec une ambiance propre à cette licence.
GR2 a mis les bouchées doubles en multipliant par au moins 2, la superficie du terrain de jeu et reprenant entre autre la ville originale. Il ne copie pas son prédécesseur et c'est également un bon point mais...
... les missions annexes sont redondantes et d'une inutilité déconcertante. Jusqu'à même distribuer des journaux et jouer le rôle d'une idole et ainsi échapper à ses fans.
Sans compter les phases d'infiltrations trop scriptées ne laissant aucune place à l'improvisation. Si le passage n'est pas pris au millimètre près, on recommence toute la scène. Typiquement le genre de gameplay dont je ne suis clairement pas fan.
Malgré tout, je pardonne à Kat, l'héroïne du jeu au charisme sympathique dont c'est toujours un plaisir de faire décoller.
J'en ai même profité pour faire le dlc (gratuit !) et ses 11 trophées pour faire le 100%.

Voilà pour la mise à jour :)
Je me lance dans le dernier Uncharted, et y'a quand même de nombreux jeux qui attendent derrière comme Sexy brutal, FF9, Flatout 4, YS origin vita .. bref j'ai de quoi faire :)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7