Sorti à peu près en même temps que la Game Boy, Motocross Maniacs ne brille pas par sa réalisation. Mais ne vous y trompez pas, on tient là une sacré perle.

Comme son nom l'indique, Motocross Maniacs vous met aux commandes d'un engin à deux roues. Pourtant, ce n'est pas un jeu de course classique, mais plutôt un jeu de cascade. Le but est simple : arriver à la fin du niveau avant la fin du temps imparti.

Côté réalisation, c'est vraiment spartiate. Musique simpliste et redondante, pas de décors de fond. A peine des décors. On va droit au but, mais on y gagne en lisibilité. In fine, ce n'est pas du tout important, tant on prend plaisir à orienter sa moto et à utiliser les boosts au moment opportun afin de grappiller quelques précieuses secondes.

Motocross Maniacs sur Game Boy.
Motocross Maniacs sur Game Boy.

Car c'est bien la maniabilité qui donne toute sa saveur au titre. Vous disposez de deux boutons : un pour accélérer, et un pour utiliser un boost, en nombre limité.
Lorsque vous êtes en l'air, vous pouvez orienter votre moto. L'idée est de retomber sur ses deux roues sous peine de se vautrer lamentablement et ainsi perdre du temps.
Des options permettent de récupérer divers bonus, et notamment de précieux boosts.

En solo, on a huit circuits, avec trois modes de difficulté. Il y a de quoi satisfaire tout le monde. Mais ce n'est finalement pas trop l'intérêt du jeu.
L'intérêt, c'est de joueur à deux, via un câble Link et deux cartouches, pour se tirer la bourre. Là le fun est à son paroxysme que c'en est un vrai plaisir !
Il est également possible de jouer contre la console, mais là c'est beaucoup moins jouissif, cette dernière étant bien trop balèze.
culte, indispensable !

Motocross Maniacs

Motocross Maniacs est un sacré jeu made in Konami. Il ne paye pas de mine, mais une fois essayé, on reste accroché pendant des parties courtes, mais nombreuses.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)