Aller, on se fait une petite pause, histoire de se faire un jeu qui ne prend pas la tête.

Du point & Clic pour les noobs


Noir Chronicles City of Crime est un jeu d'Artifex Mundi. Ce studio polonais s'est fait une spécialité de ce genre de jeu d'aventure hyper accessible mêlant point & clic et objets cachés.

Du jeu pour le (très) grand public, certes, car le studio est particulièrement prolixe, avec des dizaines et des dizaines de jeux au compteur depuis sa création en 2008.

Le rendu des personnages est assez original.
Le rendu des personnages est assez original.

Et toujours ce même principe d'aventure accessible. Et force est de constater que, sans créer des jeux vidéo inoubliables, la recette fonctionne.

Un polar noir des années 50


Cette fois, vous allez plonger dans une ambiance à la LA Noir, ou encore le Dahlia Noir, super bouquin de James Ellroy dont je ne peux que vous recommander la lecture.

Et là, on sent clairement qu'Artifex Mundi change un peu son fusil d'épaule. Certes, la recette est la même, mais ici, on a un héros là où le studio met clairement en scène des héroïnes, le tout dans une ambiance qui va surtout parler à ces messieurs.

Les scènes d'objet cachés ne sont pas très nombreuses.
Les scènes d'objet cachés ne sont pas très nombreuses.

Un petit aparté intéressant dans la ludothèque du studio qui avait jusque là fait des femmes sa cible première, sans toutefois être rédhibitoire pour les hommes.

Noir Chronicles City of Crime va donc vous proposer une enquête assez simple, où vous ne serez quasiment jamais bloqué.

Un jeu qui s'adapte parfaitement à la Switch, même si l'écran tactile n'est pas utilisé.

Vous devez mener l'enquête.
Vous devez mener l'enquête.

Deux effets kiss cool


Comme dans la plupart des jeux du studio, vous aurez droit à deux aventures. Ici, on a deux enquêtes, la seconde étant débloquée lorsque l'on aura terminé la première.

La seconde enquête vous propose un flashback permettant d'en apprendre un peu plus sur le passé du héros, tout en appuyant de façon intelligente un twist de la première aventure. Pas bête, et toujours aussi agréable à suivre.


Le jeu est majoritairement un point & clic.
Le jeu est majoritairement un point & clic.


Visuellement c'est chiadé.
Visuellement c'est chiadé.


Vous pourrez passer d'un endroit à l'autre via une carte. Mais c'est quasiment inutile.
Vous pourrez passer d'un endroit à l'autre via une carte. Mais c'est quasiment inutile.

moyen

Noir Chronicles City of Crime

L'aventure dure environ 3 ou 4h, mais c'est une pause sympathique, comme tous les jeux du studio Artifex Mundi. C'est joli et divertissant, que demander de mieux ?

La note : 3/6 (moyen)