Alors que la plupart des joueurs attendent de pied ferme Forbidden Siren 3 sur Playstation 3, Sony fait patienter tout le monde en sortant ce Blood Curse vraiment intéressant.

L'histoire commerciale de ce jeu est assez originale, et reflète bien le changement des mentalités qui s'enclenche avec le Playstation Network et autres Xbox Live. Ainsi, Siren Blood Curse est d'abord sorti en téléchargement sous forme d'épisodes, pour finalement arriver en BlueRay dans une vraie boite. Cerise sur le gâteau, le jeu est vendu 30 euros là où les prix tiennent plus du 70 euros.

Et cela ne se fait pourtant pas au détriment de la qualité ! A aucun moment, on n'a l'impression que ce Blood Curse n'a été réalisé à la va-vite. Certes, il n'innove que très peu face au reste de la série, mais ce n'est pas un hasard, puisqu'il est l'adaptation assez libre du premier épisode, sorti sur Playstation 2.

Siren Blood Curse sur PS3 propose de quoi attendre l'arrivée de Forbidden Siren 3.
Siren Blood Curse sur PS3 propose de quoi attendre l'arrivée de Forbidden Siren 3.

On retrouve donc tous les ingrédients du genre, à savoir un côté très réaliste, une progression découpée à l'extrème mettant en scène de nombreux protagonistes, et enfin une horreur omniprésente qui en fait l'une des licences consoles les plus flippantes qui soient.
En revanche, si les deux premiers épisodes étaient totalement baignés dans l'ambiance japonaise, au point que nous autres joueurs européens en arrivions à décrocher par moment, ici cela a été énormément atténué. Cela est dû principalement à l'adjonction de personnages américains, permettant une meilleure empathie vis à vis du joueur. Cela est souligné par des doublages à la fois en japonais et en anglais, en fonction des origines de chaque personnages. Cela fait plaisir à voir !

Le jeu se découpe donc en douze chapitres, chacun se présentant comme un épisode d'une série télévisée, avec un flashback au début afin de remettre le joueur dans le bain.
La difficulté a été clairement baissée, rendant le jeu beaucoup moins irritant. Il garde heureusement ses spécificités. Ainsi, il faut sans arrêt rechercher des armes, puisque le combat à mains nues est clairement inutile. De plus, en fonction du protagoniste, votre sentiment de peur sera différent. Avec un homme costaud, vous ne craindrez pas grand chose et ce sera l'exploration qui vous intéressera le plus. Dans d'autres chapitres, vous incarnerez une petite fille qui ne peut pas utiliser d'arme. Et là, il faudra copieusement vous cacher, et votre coeur risque de battre la chamade plus d'une fois !

Le système de double vue est toujours de la partie. Vous pouvez donc voir par les yeux des zombies. Cela se traduit graphiquement par un écran coupé en deux où vous avez à la fois votre vision et celle du zombie. Toute la finesse est là : anticiper leurs actions. Cela demande pas mal de concentration. Dommage toutefois que le framerate tombe en flèche lorsque l'on utilise cette technique.
Le reste de la réalisation est plutôt bonne, la série a grandement gagné au passage sur Playstation 3. Outre des graphismes plus fins, le brouillard omniprésent s'estompe un peu. Mais après tout, ce sont des anciens de Silent Hill qui ont développé Forbidden Siren...
bon petit jeu

Siren Blood Curse

Siren Blood Curse est une excellente surprise. Peu cher, plutôt bien réalisé et bénéficiant d'une durée de vie dans la moyenne pour le genre (une bonne dizaine d'heures), il se paie le luxe de sortir pour seulement 30 euros. On aurait bien tord de s'en priver.

La note : 4/6 (bon petit jeu)