Vignobles, c’est le Cheval de Troie idéal pour attirer les non joueurs : ce n’est pas compliqué et, surtout, il traite d’un sujet hyper intéressant : le pinard.

La route des vins


Vignobles est le troisième et dernier jeu de la trilogie ayant pour sujet le sud-ouest de la France réalisé par Ludocom. Avant lui, on avait eu Columba (sur les pigeonniers) et Ariala (sur la construction du Canal de Garonne).

Vu comme ça, on se dirait presque qu’il s’agit d’une commande de l’Office de Tourisme Local. Mais il n’en est rien. Les jeux sont certes très accessibles, mais ils sont également très agréables à jouer. Rien à voir avec un Jeu de l’Oie ou un Monopoly maquillé. On est ici en présence de réelles mécaniques et de jeu de société moderne.

Tout est parti d’une campagne sur Ulule. On est loin des énormes succès de Kickstarter. Ici, 15 706 € ont été récoltés sur les 9 000 € demandés. Soit 382 contributeurs. Pas énorme, mais cela a permis au jeu de voir le jour.

Devenez vignerons


Dans Vignobles, les joueurs vont devenir des vignerons. En même temps, quand on s’appelle “Vignobles”, on ne s’attend pas vraiment à autre chose, non ?

La carte de France, avec plein de vins... ça fait rêver non ?
La carte de France, avec plein de vins... ça fait rêver non ?

Votre but est de produire différents types de vin. Et surtout d’être le premier à le faire.

A chaque tour, les joueurs ont le choix entre plusieurs actions. Ces actions sont de trois types :
• Vendanges : qui permettent de récupérer des cartes cépage dans votre main
• Mise en tonneau : qui permettent de placer des cépages de votre main dans vos tonneaux, sur votre plateau personnel
• Négociant : qui permet d’assembler du vin et ainsi de prendre un domaine

Le jeu se déroule donc en trois étapes : acquérir des cépages, que l’on va mettre en tonneau pour ensuite pouvoir les jouer et acquérir des domaines. Sachant qu’un domaine n’est disponible que pour le premier joueur qui va l’acquérir, il va falloir faire vite !

Vignobles est donc un jeu de course où chaque joueur tâche d’acquérir un certain nombre de domaines pour atteindre l’objectif de fin de partie : avoir un certain nombre de domaines qui fabrique du vin blanc, avoir un certain nombre de domaines qui fabriquent du vin rouge, ou atteindre un certain nombre de domaines médaillés (les domaines médaillés sont générés aléatoirement au début de chaque partie).

Autant dire qu’il est impératif de vous spécialiser dans l’un des trois objectifs sous peine de vous faire devancer.

Les cartes de cépage que vous pourrez acquérir.
Les cartes de cépage que vous pourrez acquérir.

Simple et accessible


La récupération des cartes fait (un peu) penser aux Aventuriers du Rail, puisque l’on peut récupérer des cartes parmis un choix de quelques unes.

Mais là où Vignobles se montre plus retors, c’est que vous pouvez également y placer des cartes, voir même vous arranger pour atteindre le nombre maximum… qui fera que toutes les cartes seront défaussées. Tant pis pour les autres joueurs !

Les joueurs qui aiment les jeux poilus risquent par contre de ranger rapidement le jeu après quelques parties. Il n’y a pas vraiment de stratégies différentes à mettre en place ni de grosse réflexion à mobiliser.

Mais ce n’est pas l’objectif de Vignoble, qui est là pour permettre à toute la famille de passer un bon moment, sans trop se prendre la tête.

Vignerons du dimanche ?


Pour le côté réaliste, on repassera, puisque le but est de “fabriquer” le plus de vins différents possibles, là où la plupart des domaines viticoles sont au contraire spécialisés dans une appellation (on n’a jamais vu un vigneron de Sancerre élaborer également un Bordeaux). Mais ce n’est pas vraiment ce que l’on recherche, le jeu ne jouant clairement pas la carte de la réalité.

Vos cépages, dans votre cave, vous permettront d'acheter des appellations.
Vos cépages, dans votre cave, vous permettront d'acheter des appellations.

Là où cela s’en rapproche, c’est principalement au niveau des cépages que l’on doit assembler pour faire le vin.

Et là, ergonomiquement, c’est assez discutable. Il va falloir jouer dans un espace bien éclairé pour ne pas confondre les différentes teintes de rouge et de blanc / vert des différents cépages sous peine de ne pas pouvoir prétendre au domaine que vous convoitez depuis deux tours.

Vins de France ou du Sud Ouest


Bon, je l’avoue, les vins du Sud Ouest, ce n’est pas trop mon truc. Vivant en Bourgogne et chauvin comme un supporter d’équipe de foot, pour moi le meilleur pinard, c’est le Bourgogne. Et j’imagine que c’est la même chose pour les gens qui habitent à Bourdeaux, en Pays de Loire, etc.

Du coup les choses ont été faites afin de permettre à tout le monde de pouvoir se projeter. Le plateau initial propose un détail des vins du Sud Ouest, mais au verso, on a une carte de France beaucoup plus exhaustive.

Alors, exhaustive, pas forcément, puisque seuls 4 à 5 appellations sont affichées par région. D’autres sont affichées, mais juste pour faire joli.

Le bouchon pour désigner le premier joueur !
Le bouchon pour désigner le premier joueur !

Il n'est donc pas question de progresser dans ses connaissances de l’art du vin et de ses appellations, mais bien de se faire plaisir avec un jeu de société. Une fois de plus, Vignobles n’a rien d’un jeu éducatif. Et tant mieux, car finalement, ce n’est pas ce qu’on lui demande.


Le dos de la boite de Vignobles.
Le dos de la boite de Vignobles.



Vignobles, un jeu pour 2-4 joueurs de Fabrice Arcas et Guillaume Peccoz, illustré par Vincent Dutrait, édité par Ludocom pour des parties d'environ 30-60min.
Age conseillé : 18+.
moyen

Vignobles

Vignoble est un bon jeu de société familial. Il est simple à expliquer, pas trop long, et son thème permettra d’attirer un public d’amis plus facilement que le thème un peu vieillot et rébarbatif d’un Aventuriers du Rail par exemple.

La note : 3/6 (moyen)