Bien choisir son casque gamerPourquoi jouer au casque ? C’est principalement utile pour vos parties en ligne, mais pas uniquement. Cela vous permet également de vous isoler de votre environnement proche et ainsi que de mieux vous concentrer et et améliorer votre plaisir de jeu.

Et tant pis si vous ne répondez pas aux appels de vos parents, enfants, mari ou femme (rayer les mentions inutiles) qui vous appellent pour manger. “Je trouve un point de sauvegarde et j’arrive”. Phrase mythique s’il en est, et qui fonctionne à toutes les générations de gamers.

Le truc, c’est que l’on trouve des myriades de casques soit-disant spécialement pensés pour les gamers. Pas facile donc de s’y retrouver dans cette jungle. Voici donc quelques astuces pour bien choisir votre casque et pouvoir vous la péter comme un vrai pro gamer.

Bien choisir son casque gamer

Le principal : le son et le micro


Un bon casque, c’est principalement un bon son et un micro de qualité.

Le son


Commencez par opter pour un casque Surround, également appelé multi-canaux.

En gros, un casque stéréo fonctionne sur deux canaux : gauche et droite correspondant à chacune de vos oreilles (normalement vous ne avez deux).

Le Surround ajoute de nouvelles directions, notamment devant et derrière. Autant dire que dans une partie en ligne de MMO et surtout de FPS, ces spécificités sont particulièrement importantes.

Depuis quelques années, les casques sont capables de rendre le Surround de façon extrêmement convaincante. C’est certes (beaucoup) plus cher, mais cela vaut clairement le coup.

Privilégiez donc un casque Sourround 5.1 voir 7.1.

Vous pouvez également opter pour la réduction de bruit, qui vous permettront de vous enfoncer très profondément dans vos parties. C’est également très utile quand vous écoutez de la musique. Cette fonctionnalité coûte généralement un bras, mais l’essayer, c’est clairement l’adopter.

Le micro


Privilégiez les micros qui proposent un micro externe, sous forme de perche qui vient se placer devant votre bouche.

Ces micros sont adaptés pour ne renvoyer que les sons qui viennent de votre bouche, pas ceux de votre chat qui ronfle ou votre chien qui lâche un pet (heureusement, les casques ne peuvent pas rendre l’odeur, en tout cas pour l’instant).

De plus, la plupart des micros perche sont ajustables, et vous permettent de bien les caler devant votre bouche et vous permettant d’échanger de façon bien plus distincte avec vos partenaires de jeu.

Les petits plus qui font la différence (de prix)


On trouve tout un tas de choses sur les casques qui, s’ils apportent un confort supplémentaire, entraînent également un coût parfois non négligeable.

Pas de fil à la patte


Déjà, il y a le Bluetooth. Utiliser un casque sans fil est souvent beaucoup plus pratique. Lors de vos rage quit (vous savez, quand vous quittez la partie en hurlant parce que vous avez joué comme une merde), vous pouvez retourner votre table basse sans risquer de vous étrangler avec le câble de votre casque…

Si vous jouez dans votre salon plutôt que dans votre chambre ou dans votre pièce de gaming, mieux vaut opter pour un casque sans fil, ou sinon prévoir un casque qui propose plusieurs mètres de câbles. Pas pratique.

Attention toutefois si vous optez pour un casque sans fil : vérifiez bien son autonomie, car cela peut aller de 4 ou 5 heures à plus de 40 heures en fonction de la marque et du modèle !

Casque gamer design ?

Le design


Il y a un truc aussi, c’est que les casques pour joueurs bénéficient souvent d’un design soigné. Personnellement, c’est plutôt un repoussoir, car le design très moderne et souvent agressif de ce type de casque ne me convient pas forcément.

Heureusement, il existe de nombreux casques de qualité comme le Sennheiser G4me Zero qui propose un design finalement très sobre (vous pouvez consulter un avis ici : https://mon-set-up-gaming.fr/casque-sennheiser-g4me-zero-test-avis/). En même temps, Sennheiser, c’est un peu le top dans le monde du son, et notamment des micros.

Les oreillettes


On trouve principalement deux types de casques : les circum-aural (avec des oreillettes) et les intra-auriculaires (que vous vous collez dans le conduit auditif). Je ne m’attarderai que sur les premiers, les seconds n’étant pas vraiment adaptés pour jouer en ligne.

Les casques circum-aural se présentent principalement sous trois types :

Les oreillettes qui se placent juste sur les oreilles. A éviter, ils vont vous niquer les oreilles en moins de temps qu’il n’en faut pour perdre une vie dans Super Meat Boy.

Les coussinets qui se placent juste sur les oreilles. A éviter également (surtout si vous portez des lunettes, les branches venant vous bousiller les lobes des oreilles), même si c’est tout de même plus confortable.

Les coussinets qui englobent vos oreilles. Là, c'est le pied ! Non seulement ils vous isolent relativement bien des bruits extérieurs, mais en plus vous permettent généralement de bénéficier d’un son bien meilleur sans que vos oreilles ne souffrent de la pression du serre-tête du casque.

Et les casques pas pour gamers ?


Mais, en fait, pourquoi ne pas utiliser un casque classique ? Oui, il existe également de nombreux autres types de casques qui vous permettent notamment de se connecter à votre téléphone.

Ils fonctionnent également très bien et peuvent proposer un excellent son. Leur design plus classique vous permet de sortir du design souvent agressif des accessoires gamers avec toutes ces putains de led rouges pour adolescent prépubère.

C’est le cas par exemple du Marshall Monitor (beaucoup plus ergonomique et agréable à utiliser que le Major, moins cher mais carrément moins bien) que j’utilise régulièrement.

Attention toutefois, la plupart de ces casques n’utilisent pas de micro qui vient devant votre bouche. Ce sont des micros intégrés dans l’une des oreilles du casque et captent tout ce qui se passent autour de vous.

Les casques gamers sont donc généralement plus adaptés au jeu en ligne qu’un casque classique. C’est donc à vous de voir.