Far Cry Blood Dragon est un DLC de Far Cry 3. Pourtant, il n'a strictement rien à voir avec ce dernier. Il permet en revanche de se payer une partie de jeux vidéo baignée aux néons fluo des années 80/90.

Délire rétro


Il n'y a qu'à jeter un oeil aux captures d'écran qui parsèment ce test pour s'en convaincre : les gars de chez Ubisoft Montréal ont fumé quelque chose de très fort.

C'est bien simple, Far Cry 3 Blood Dragon nous plonge dans les années 90. Les sons, les images, toute la technologie actuelle se transforme pour nous proposer des pixels et des couleurs vives typiques de mon adolescence.

Les séquences en pixel art son aussi rétro que réussies.
Les séquences en pixel art son aussi rétro que réussies.

Il n'y a pas de cinématiques, juste des images fixes en gros pixels. Forcément, ça donne un sacré genre à l'ensemble.

Le tout est parfaitement doublé en français. Et là encore, ça reprend le style années 90... Et plus particulièrement le cinéma de genre de l'époque.

Du mauvais goût gros comme une couille


Vous êtes Colt Power Rex, un soldat "mi-machine mais 100% américain" comme le dit l'introduction. Vous voyez le ton : on est dans le second degré le plus total.

L'humour. J'adore.
L'humour. J'adore.

Le jeu singe les films d'action des années 80 et 90. Principalement Terminator, mais surtout tous les ersatz et autres nanars qui ont tenté de surfer sur le succès du film de James Cameron. Et toute la vague niaiseuse de patriotisme américain qui va avec.

C'est donc lourd, gras, ça compare la taille de sa bite à celle de son flingue. Ça se fout de la gueule de l'IA qui nous accompagne et des méthodes de jeu. Il n'y a qu'à jouer au tutoriel pour comprendre qu'ici, on n'est pas là pour se prendre au sérieux. Enfin si. Rex, lui, se prend très au sérieux, en gros bras débile qu'il est... Et c'est un régal de l'entendre gueuler !

Le même gameplay que Far Cry 3


Le jeu se base sur le moteur de Far Cry 3. On ne s'étonnera donc pas de retrouver les mêmes mécaniques : attaquer des bases pour les libérer, chasser des animaux, réaliser quelques missions secondaires (pour améliorer vos armes), et bien entendu suivre les 9 missions principales.

Bienvenue dans les années 90 ?!?
Bienvenue dans les années 90 ?!?

Sauf que, bien entendu, ici tout est visuellement radicalement différent. Et cela fonctionne parfaitement bien, on est réellement sur un nouveau jeu, et pas sur un Far Cry 3 qui aurait été trafiqué. On dirait même un mod PC d'un joueur qui aurait voulu se taper un trip. Sauf que là, c'est Ubisoft lui même qui fume la moquette.

Des dragons avec des rayons laser


Vous croyez que c'était tout ? Non, dans Far Cry Blood Dragon, il y a également des dragons, forcément !

Ils brillent dans le noir et son capable de projeter des lasers. Mieux vaut donc les contourner plutôt que de les combattre frontalement. Et quoi de mieux que de jeter le coeur d'un adversaire pour attirer son attention ailleurs que sur vous ?

Oui, avec des dinosaures fluos.
Oui, avec des dinosaures fluos.

Car vous pourrez récupérer le coeur de vos adversaires vaincus pour vous en servir de leurre. Dégueulassement trop cool !

Des armes Playmobil


On incarne un soldat cyborg surpuissant, mais le gameplay manque de fun. Contrairement à Far Cry 3, l'infiltration est beaucoup moins présente.

De toute façon, on tue un mec, voir deux, et ensuite on se fait repérer et on doit affronter toute la base. Cela colle bien avec le côté "j'en ai rien à foutre, je suis là pour tous vous tuer" de Blood Dragon.

Les textes sont un régal.
Les textes sont un régal.

Cela pourrait être sympa si les armes - pourtant visiblement directement issues de Far Cry 3 et juste refondues visuellement - n'étaient pas si peu adaptées. Vos adversaires ont des casques, donc pour viser la tête, il faudra plusieurs balles. Et donc vous faire repérer. En bref, c'est plus long, et souvent bien chiant. Le sentiment de puissance d'être un soldat cyborg n'est donc pas au rendez-vous.

Cela s'explique peut être par la fameuse phrase sortie par Rex lorsqu'on lui propose une piquouse pour booster sa force et qu'il la refuse : "winners don't use drugs". Oui, ça balance du clin d'oeil de partout.

Il faut 4 à 5 heures pour venir à bout de l'aventure. Facilement le double si on veut prendre tous les camps et faire l'ensemble des missions annexes.


L'infiltration... Quelle infiltration ?
L'infiltration... Quelle infiltration ?


Vous pouvez customiser vos flingues, bien entendu.
Vous pouvez customiser vos flingues, bien entendu.





Sympathique

Far Cry 3 Blood Dragon

Far Cry 3 Blood Dragon est une superbe surprise : délicieusement kitch et vulgaire, il est très drôle à jouer... Si on a plus de 40 ans... Sans cela, on risque de passer à côté de trop de clins d'oeil.

La note : 3/6 (Sympathique)