Hitman se paye son reboot, en jouant la carte du dématérialisé et du jeu à épisodes. Un bon choix ?

Un reboot à épisodes


La série Hitman, comme beaucoup de séries, a été relativement essorée par son éditeur, Square Enix.

Il fallait donc faire quelque chose. D'où ce Hitman (tout court), qui marque un renouveau dans la licence. C'est toujours IO Interactive qui est aux commandes, et cela se sent.

Chaque niveau comporte son (gros) lot de dépaysement.
Chaque niveau comporte son (gros) lot de dépaysement.

Le principe surfe sur la vague du dématérialisé en proposant un jeu à épisodes. Le premier est ainsi sorti en mars 2016. Chaque épisode correspond à un niveau, soit environ deux heures de jeu. Parfaitement dans les canons du genre quoi (un peu comme pour les jeux Telltale qui cartonnent à l'époque).

Les épisodes suivants sortiront tout au long de l'année 2016. Une version physique comprenant l'ensemble des épisodes sera proposée à la vente en janvier 2017, soit presque un an plus tard.

Un principe assez étonnant, finalement pas gênant. Car l'histoire, on s'en fout un peu, et chaque niveau se suffit à lui-même en termes de gameplay.

Utilisez les bons déguisements pour parvenir à vos fins.
Utilisez les bons déguisements pour parvenir à vos fins.

Un voyage autour du monde


Chaque niveau va vous faire visiter une partie du monde : Paris (en France, oui, faut suivre), Sapienza (Italie), Marrakech (Maroc), Bangkok (Taïlande), Colorado (Etats-Unis) et le Japon sont autant de lieux que vous allez être amené à visiter.

Les niveaux sont très marqués visuellement et proposent une ambiance particulièrement différente les uns des autres.

Les objectifs sont invariables : a chaque fois, vous devez assassiner quelqu'un. Après tout, c'est votre boulot non ? Oui, si vous ne connaissez pas la série, sachez que Hitman met en scène l'Agent 47, un sur-homme et surtout un tueur en série de génie.

L'ambiance est toujours parfaitement bien rendue.
L'ambiance est toujours parfaitement bien rendue.

Le truc, c'est que chaque niveau vous propose d'abattre non pas une, mais deux cibles.

Surtout, chaque niveau est un bac à sable géant où les opportunités de vous mener à votre cible sont très variées.

L'Agent 47 égal à lui-même


Ceux qui connaissent les précédents épisodes de la série ne seront pas dépaysés.

Première chose à faire : explorer afin d'établir sa stratégie.
Première chose à faire : explorer afin d'établir sa stratégie.

Votre arrivée dans un nouveau lieu est d'abord l'occasion de l'explorer et de découvrir les accessoires, lieux et personnes qui vous permettront de parvenir à votre but.

Et surtout, on retrouve les déguisements, qui ont toujours été au centre du gameplay de Hitman.

C'est simple : en vous déguisant - la plupart du temps avec les vêtements d'une victime que vous aurez préalablement mis hors d'état.

Attention toutefois, vous êtes un tueur, mais pas un psychopathe : votre objectif est d'éliminer vos deux cibles, mais pas de tuer des innocents...

Un bon jeu vidéo


Ainsi, vous avez le choix : tuer ou assommer, même si ce dernier choix est plus lent et peut vous exposer plus souvent. Mais pour obtenir les points bonus en fin de niveau et débloquer des accessoires à utiliser, vous allez devoir ne pas tuer trop de monde.

Pour le reste, Hitman est un pur jeu vidéo : certes, on a des tonnes de possibilités, on découvre tout un tas de choses au gré de nos explorations, mais au final, cela reste très rigide.

Et même si certaines personnes peuvent vous reconnaître malgré votre déguisement, les scripts sautent aux yeux du joueur.

Il faut donc l'accepter. Et quand c'est le cas, Hitman est vraiment fun. On prend toujours autant de plaisir à découvrir de nouvelles possibilités et tente de s'approcher de sa cible pour l'éliminer le plus silencieusement possible.

Le jeu vous incite d'ailleurs à recommencer plusieurs fois les niveaux, et il faut avouer que l'on a envie de le faire tant les approches sont différentes. Du coup, vouloir emprunter d'autres voies et tenter d'autres approchent est tout à fait envisageable.

Mais déjà, sans recommencer plusieurs fois les niveaux, votre premier run vous prendra déjà 10 à 12 heures, ce qui est déjà tout à fait honorable.
Excellent !

Hitman

Hitman garde la recette qui a fait son succès, tout en la modernisant, avec notamment des niveaux toujours plus grands et aux environnements toujours plus variés. Un chouette reboot.

La note : 5/6 (Excellent !)