Ah ce bon vieil Indy... Beaucoup d'adaptations de films sont souvent médiocres, mais à l'image des Star Wars - issus également de chez Lucas Films soit dit en passant - la qualité est bel et bien là.

C'est le couple Lucas Art (propriétaire de la licence Indiana Jones) et JVS (le développeur) qui s'y collent, comme pour l'excellent Super Star Wars sorti deux ans auparavant, toujours sur Super Nintendo. Un bon gage de qualité.

D'ailleurs, les habitués de ce jeu ne seront pas dépaysés, puisque les développeurs n'ont finalement fait que transposer le gameplay de Super Star Wars à la sauce Indiana Jones. Quand on sait que la recette est déjà vue et revue dans ce premier jeu, on ne peut qu'avoir un peu peur en enfonçant la cartouche d'Indiana Jones Greatest Adventures dans sa console.

Indiana Jones Greatest Adventures sur Super Nintendo fait énormément penser à Super Star Wars.
Indiana Jones Greatest Adventures sur Super Nintendo fait énormément penser à Super Star Wars.

En effet, on retrouve les cristaux à ramasser qui nous font gagner une vie au bout de 100 (comme dans Mario), la progression permettant de ramasser son fouet (Castlevania), la possibilité de lancer une grenade (smart bomb de shoot'em up) ou encore de simples phases de plate-forme comme dans énormément de jeux de l'époque.
Pourtant, la magie opère. Cet Indiana Jones est difficile, et fait penser à un Prince of Persia - certes plus ouvert - dans sa façon rigide de se déplacer. De plus, aucune erreur n'est pardonnée, un monstre qui vous touche, une chute, et vous recommencez au début du niveau. Un côté old school que l'on a du mal à apprécier de nos jours.

On retrouve même les fameux passages en mode 7 qui ont fait les beaux jours de Super Star Wars. Cela sent le réchauffé, mais en entendant la musique si entraînante propre à la série de notre archéologue au fouet légendaire, on ne lâche pas la manette.
Bien entendu, chaque niveau est l'occasion de retrouver des passages chocs des films. Car finalement, avec son côté un peu redondant bien qu'efficace, cette cartouche n'est que le réchauffé d'un gameplay éprouvé qui n'a finalement qu'un but : le fan service. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le paris est réussi.
bon petit jeu

Indiana Jones Greatest Adventures

Réchauffé de Super Star Wars, cet Inidiana Jones Greatest Adventures n'en reste pas moins excellent à jouer. Toutefois, sa difficulté élevée le réserve à ceux qui n'ont pas peur d'un gameplay directement issus des années 1980.

La note : 4/6 (bon petit jeu)