Issu du monde de l'arcade, ce jeu de plate-formes aux allures de beat'em all a du mal à convaincre. Pour sa défense, on avancera qu'il est l'un des premiers jeux disponibles sur Super Nintendo.

L'ambiance était pourtant bien vue. Les jeux se déroulant dans la préhistoire ne sont pas les plus nombreux. Cela donne à Joe & Mac Caveman Ninja un côté original bienvenu.
De plus, l'humour omniprésent, rappelant un peu ce que l'on retrouve dans PC Kid sur PC Engine, fignole une ambiance vraiment sympathique et très orientée BD.

Vous incarnez donc Joe ou Mac, voir les deux si vous jouez avec un ami. Le but est simple : aller sauver votre compagne des griffes de divers méchants. Le déroulement reprend tous les éléments du genre, avec des niveaux assez courts terminés par un boss. Les techniques sont généralement très simples : leur taper dessus le plus possible tout en évitant leurs attaques.

Bienvenue dans la préhistoire !
Bienvenue dans la préhistoire !

La maniabilité est assez particulière. Le personnage est assez glissant. Un peu de doigté sera de rigueur, et une fois la manette en main on s'habitue tout en étant un peu gêné. Par contre, c'est au niveau des coups que c'est assez bizarre. Votre héros dispose d'une bonne vieille massue. Forcément, à l'âge de pierre, c'est l'outil idéal pour se faire comprendre de vos belliqueux adversaires...
Ce qui est par contre déconcertant, c'est que les attaques ne sont pas aussi simples que dans un beat'em all puisque votre portée est très restreinte. Fort heureusement, on trouve divers bonus vous permettant de récupérer des armes de lancer : flammes, os, etc. Cela rend le jeu beaucoup plus accessible.

A l'image d'un Super Mario World, vous passez de niveau en niveau par l'intermédiaire d'une carte. Lorsque vous perdez une vie, vous reprenez immédiatement à l'endroit de votre trépas tout en gardant votre arme équipée.
Si vous perdez toutes vos vies durant un niveau, vous recommencerez au dernier check point sur la carte du monde, c'est à dire un point gris (les points rouges étant les niveaux en eux-mêmes).

Qu'est-ce qui cloche alors ? Déjà, la maniabilité. Comme dit plus haut, elle est loin d'être au top, et dans les passages difficiles elle est vraiment irritante. De plus, les niveaux sont un peu trop mornes. On se prend à tracer le niveau le plus vite possible pour arriver au boss, beaucoup plus intéressant.
C'est dommage, car l'ambiance est plutôt bonne, et la réalisation tient bien la route, faisant honneur aux capacités graphiques superbes pour l'époque.
moyen

Joe & Mac Caveman Ninja

Joe & Mac Caveman Ninja n'est pas vraiment mauvais, il ne tient juste pas vraiment dans la durée. Dommage, l'ambiance était sympathique.

La note : 3/6 (moyen)