En ressortant Space Invaders, Taito ne s'est pas trop cassé la tête.

A l'écran titre, on trouve deux menus, permettant de s'essayer à différentes versions du jeu.
La première, c'est bien entendu la version originale. Pas grand chose à dire là dessus à part qu'elle ne ravira que les fans hardcore de retro gaming. C'est toujours aussi excellent, mais de là à l'acheter sur PC Engine pour y jouer, c'est tout autre chose.

Passons donc à la seconde version, refaite par Taito pour l'occasion. Et là, ce n'est vraiment pas brillant. Certes, les graphismes ont été totalement refaits pour les remettre au goût du jour. Certes, le gameplay est toujours le même, bien que modernisé puisqu'un peu plus souple. Mais la sauce ne prend pas.

Il faut affronter trois vagues d'ennemis à la suite pour passer au niveau suivant. Entre les niveaux, on change parfois de vaisseau, et le décors évolue, mais seulement au niveau graphique et il n'influence en rien sur le gameplay. La seule différence est que dans certains niveaux on trouve des obstacles qui permettent de se protéger. Comme dans l'original, ces protections s'effritent pour disparaitre lorsqu'elles ont pris trop de tirs de votre part ou de la part du camp adverse.

En dehors de ça, c'est le calme plat. Le jeu se veut plus nerveux, plus dynamique, on arrive à toucher rapidement les ennemis, mais il lui manque le côté fun de l'original. On ne sait pas exactement pourquoi... Peut être parce que justement c'est plus simple et plus précis.
On lui préfèrera donc très largement un Galaga 88 bien mieux pensé, et qui a su rester old school tout en se modernisant assez pour être accessible aux joueurs des années 1990.
à peine moyen

Space Invaders

Space Invader sur PC Engine est totalement dispensable. Même à bas prix il ne constitue pas vraiment un jeu intéressant à jouer. Pour la collec seulement.

La note : 2/6 (à peine moyen)