Oh, un Mario sur CDI ? Eh oui, mais Nintendo n'a rien à voir là dedans... Le résultat parle de lui-même.

Exit le jeu de plate-formes inoubliable, place à un puzzle game tout moisi à la durée de vie qui frôle tout juste la dizaine de minutes chronomètre en main !

On passe sur l'intro aussi moche qu'inutile pour nous focaliser sur ce qui devait être à l'origine un jeu. En gros Bowser a encore enlevé la princesse et l'a cachée dans l'un de ses 8 hôtels (il veut la prostituer ou quoi ?). Du coup, Mario part à la rescousse, et devra bravement refermer toutes les portes des hôtels pour pouvoir aller sauver sa belle.
Oui oui, ne cherchez pas...

Hotel Mario, un puzzle game très moyen.
Hotel Mario, un puzzle game très moyen.

Le but est donc très simple : fermer toutes les portes du niveau. Des Goombas viendront vous embêter (il suffira de leur sauter dessus), tandis que diverses pièces se trimbaleront ça et là pour vous donner des bonus. Les champignons seront également de la partie pour vous permettre de vous faire toucher une fois.
La maniabilité est plutôt bonne, Mario répond parfaitement et se déplace sans problème.

Finalement, on se prend à fermer toutes les portes le plus vite possible en passant d'étage en étage via les ascenseurs, mais l'euphorie retombe vite, tant le jeu est redondant.
Ce n'est pourtant pas la difficulté qui va vous rebuter, mais plutôt l'ennui de faire tout le temps la même chose.
à peine moyen

Hotel Mario

Bien loin de la qualité des vrais Mario, cet Hôtel Mario n'est qu'un petit puzzle game bien trop répétitif pour scotcher qui que ce soit.

La note : 2/6 (à peine moyen)