Après des aventures sur NES et Master System, puis une renaissance sur Xbox, Ryu Hayabusa revient charcuter du vilain pas beau sur 360 ! Ça va couper chérie !

Et oui, les premières aventures du ninja se déroulaient sur NES (sorti en Europe sous le nom de Shadow Warriors) et Master System ! Mais si le héros masqué a depuis fait des apparitions dans la série de jeux de baston 3D Dead or Alive, la plupart d'entre vous ont fait sa connaissance avec le récent Ninja Gaiden sur Xbox.
Ce jeu, mélange de beat'em all à l'ancienne et de plates formes avait su conquérir la presse et les hardcore gamers, grâce à un excellent système de combat et une difficulté rivalisant sans peine avec celle des jeux d'arcade des années 80 et 90. C'est donc très logiquement qu'on retrouve sa suite sur Xbox 360.

Avec cette suite, l'approche est radicalement différente. Si Ninja Gaiden était un habile mélange de beat'em all et d'exploration, sa séquelle est un jeu 100% action. Dès le début, on affronte tout de suite des hordes de méchants, alors que dans le premier on affrontait deux ou trois adversaires par combat.
Le système de combat est un modèle de simplicité. Une touche pour donner un coup léger, une autre pour donner un coup plus puissant, une dernière pour les armes tel que l'arc ou les shurikens, et enfin deux touches pour déclencher le Ninpo, super pouvoir dévastateur de Ryu. Vous disposerez également de tout un arsenal : katana, faux, griffes à la Wolverine ou encore gros bâton de la muerte. Ces armes seront à upgrader au Magasin de Murasama afin d'accroître leur puissance.

Ninja Gaiden 2 ne fait clairement pas dans la dentelle.
Ninja Gaiden 2 ne fait clairement pas dans la dentelle.

Deuxième changement, si le premier Ninja Gaiden était sanglant, le deuxième est carrément ultra-gore ! Les têtes et les bras volent, les démembrements se suivent de geysers de sang à la Kill Bill... Bref le jeu est un vrai festival de sang et de tripes, et les combats n'en sont que plus jouissifs. Du côté de la difficulté, les fans du premier en auront pour leur argent avec le mode normal, et les novices pourront profiter d'un mode facile (qui n'est finalement pas si facile que ça !). On note donc une volonté de la Team Ninja d'élargir le public de Ninja Gaiden.

Côté graphismes, on est loin d'un spectacle à la Assassin's Creed ou Metal Gear Solid 4 mais le jeu s'en sort plutôt bien, et est parfaitement fluide, ce qui est très appréciable dans un jeu d'action tel que Ninja Gaiden II. En revanche le design ne plaira pas à tout le monde (personnages plastiques, incohérences dans les décors). Bref, c'est plutôt joli mais pas de quoi fouetter un chat.

Évidemment le jeu n'est pas exempt de défauts et la caméra, gros soucis du premier, est encore à la ramasse notamment dans les endroits étroits et sombres. Ne cherchez pas de scénario, ici tout est prétexte à transformer du méchant en gigot sans le moindre souci de cohérence, dans le plus pur esprit des beat'em all à l'ancienne. Enfin, si le premier jeu était très équilibré avec ses phases d'action et d'exploration, on ne retrouve pas cet équilibre dans Ninja Gaiden 2 qui est 100% d'action, ce qui pourra lasser certains joueurs.
bon petit jeu

Ninja Gaiden II

Ninja Gaiden II est donc un très bon jeu d'action avec ses qualités et ses défauts, qui plaira aux joueurs qui cherchent un bon défouloir. A vous de juger, même si je ne saurais que trop vous conseiller de l'acquérir en occasion ou en import (le jeu est region free), le prix étant un peu excessif pour un jeu de ce niveau. Je vous laisse j'ai du méchant à découper !

La note : 4/6 (bon petit jeu)