Chouette, un jeu solo dans l'univers de Star Wars, ça fait presque 10 ans que l'on n'en avait pas eus !

Un jeu sorti de nulle part


Je ne sais pas pour vous, mais je n'attendais pas du tout Jedi Fallen Order. Non pas que le jeu ne m'excitait pas, simplement, je n'en avais absolument pas entendu parler avant qu'il sorte et que mon pote Thibaud me le prête (oui, il est super cool Thibaud) et que je l'insère dans ma PS4.

En me renseignant un peu sur sa genèse, je me rends compte qu'il avait pourtant été annoncé à l'E3 de 2018. Et cela donnait clairement envie, déjà, rien que parce que l'on n'avait pas eu de jeu solo dans l'univers de Star Wars depuis Le Pouvoir de la Force II, sorti en 2010 sur Xbox 360 !

L'univers de Star Wars est parfaitement bien rendu.
L'univers de Star Wars est parfaitement bien rendu.

En tout cas, si Jedi Fallen Order n'a pas énormément fait parler de lui, il s'est très bien vendu. De quoi rassurer les joueurs comme moi qui sont particulièrement friands de jeux à scénario. Car ici, aucun mode multijoueur, pas besoin de connexion internet, et c'est finalement tant mieux. On attend donc la suite avec la plus grande impatience.

Un spin off bien foutu


Dans sa chronologie, Jedi Fallen Order se place entre les épisodes III (La Revanche des Sith) et IV (Un Nouvel Espoir), après que tous les Jedis se soient fait dézinguer par le plan machiavélique de Palpatine, l'Ordre 66, également connu sous le nom la Grande Purge des Jedis.

Vous incarnez Cal Kestis, un jeune Jedi qui a échappé à la purge et qui se cache sur la planète Bracca où il fait un boulot d'ouvrier de base, histoire de se fondre dans la masse. Mais forcément, il va se retrouver confronté à son passé. Un début classique, mais qui plaira certainement à tous les fans de la série. D'ailleurs, le jeu ne manque pas de faire du fan service.

Un jedi caché dans une petite vie pépère...
Un jedi caché dans une petite vie pépère...

Des personnages charismatiques


L'un des points forts du jeu, ce sont ses personnages. Le scénario en lui-même n'est pas le meilleur que l'on puisse trouver dans un Star Wars, mais finalement, on prend plaisir à jouer afin d'en apprendre plus sur les nouveaux personnages.

On retient notamment BD-1, ce petit robot absolument craquant qui ne peine pas pour rejoindre R2D2 et BB8 dans le cœur des fans de la série. En tout cas dans le mien.

Des produits dérivés et des figurines ?


On sait que l'une des spécificités de Georges Lucas avec Star Wars, c'est d'avoir lancé la mode des goodies. Du coup, vu que Jedi Fallen Order met en scène de nouveaux personnages, on peut logiquement se demander si le jeu va donner naissance à une gamme de produits dérivés. Des mugs, des t-shirts, mais surtout une figurine Star Wars, dont tout fan de la saga qui se respecte doit avoir quelques exemplaires qui trônent bien en vue sur la cheminée du salon.

La nouvelle mascotte, il est trop chou non ? Il s'appelle BD-2.
La nouvelle mascotte, il est trop chou non ? Il s'appelle BD-2.

Uncharted x Metroid x Star Wars


Mais revenons au jeu en lui-même, et plus particulièrement sur son gameplay.

Comme souvent maintenant dans les grosses sorties AAA, le jeu d'Electronic Arts pioche allègrement dans tout ce qui fonctionne. Pour le scénario agréable et les personnages bien caractérisés, on va penser à Uncharted (même si c'est tout de même un cran en dessous). Pour les combats, on se tournera vers God of War, voire vers Dark Souls. Sauf qu'ici, il y a des sabres laser. Et ça, c'est quand même carrément la classe. Quant au level design, on est plutôt dans du Metroid.

Ainsi, le jeu est scripté, mais va proposer des niveaux très alambiqués, avec un level design bien pensé et qui ne va se laisser explorer qu'au gré des nouveaux pouvoirs que vous allez récupérer.

Certains niveaux sont des casse-tête géants.
Certains niveaux sont des casse-tête géants.

Le jeu propose donc un arbre de compétences classiques, mais finalement est moins étendu que dans un Far Cry par exemple.

Dans vos pérégrinations, vous allez récupérer divers items et artefacts. Ils vous feront gagner de l'expérience et vous permettront de développer votre arbre de compétences. Vous pourrez également trouver des items qui vous permettront de customiser votre sabre laser, votre tenue, votre vaisseau ou le petit robot BD-1. Inutile, mais sympathique, d'autant qu'EA n'a pas poussé au vice jusqu'à nous vendre ces items en option.
 

La puissance du Jedi


Car bien entendu, vous êtes un Jedi ! Enfin, un padawan plus exactement (faut pas déconner non plus). Du coup, vous allez devoir travailler pour devenir plus fort, notamment en maîtrisant peu à peu la force. Et forcément, cela donne lieu à de chouettes moments bien dantesques.

Tout n'est pas réussi au niveau modélisation...
Tout n'est pas réussi au niveau modélisation...

Et c'est en cela que Jedi Fallen Order se démarque finalement : il arrive à poser un patchwork de façons de jouer sans vraiment perdre sa personnalité. Mais c'est certainement parce qu'il met en scène le monde de la Guerre des Étoiles qu'il propose une si belle profondeur.

Côté durée de vie, comme on fait pas mal d'allers-retours entre les différentes planètes, on a pas mal d'heures de jeu en perspective, sans longueur ni temps mort.


Le jeu se plait à vous placer dans des décors souvent dantesques.
Le jeu se plait à vous placer dans des décors souvent dantesques.


Vous allez croiser un joli bestiaire.
Vous allez croiser un joli bestiaire.


Le jeu met en scène de nouveaux héros qui s'inscrivent bien dans la mythologie Star Wars.
Le jeu met en scène de nouveaux héros qui s'inscrivent bien dans la mythologie Star Wars.


Votre vaisseau.
Votre vaisseau.


Votre sabre laser va évoluer au fil de l'aventure.
Votre sabre laser va évoluer au fil de l'aventure.


Belle vue, non ?
Belle vue, non ?

Excellent !

Star Wars Jedi Fallen Order

Star Wars Jedi Fallen Order certes classique, mais il est également fun, agréable à jouer et respectueux de sa licence. Que demander de plus ?

La note : 5/6 (Excellent !)