Avec le lancement de la Game Boy, il fallait un titre fort. Et quoi de mieux que Mario pour lancer cette jolie petite console portable ?

A la base, Super Mario Land est développé par Nintendo pour être LE titre phare de la nouvelle console portable. A l'époque, la firme au plombier ne sait pas encore que le titre qui va marquer la machine ne sera pas un titre maison, mais tout simplement Tetris.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas Shigeru Miyamoto, le père historique de Mario, mais Gunpei Yokoi, le père spirituel du créateur, celui qui lui a appris le métier. C'est donc le département R&D 1 qui s'en occupe, et non le R&D 4 où officie Myamoto. Pour ceux qui ne connaissent pas, Yokoi est un créateur de génie, responsable du principal département de développement chez Nintendo, a qui ont doit la création des Game & Watch, et... de la Game Boy. Cela n'est finalement pas un hasard si ce projet lui a été confié.

Super Mario Land sur Game Boy.
Super Mario Land sur Game Boy.

Cela explique également pourquoi le jeu final tranche radicalement avec la série. Super Mario Bros. et même Super Mario Bros. 3 ou encore Super Mario World jouent la carte d'un monde féérique qui lui est propre. Avec Super Mario Land, Yokoi et son équipe ont pris de grosses libertés avec la série, afin de pouvoir l'adapter au nouveau support, techniquement très limité.

Cela se traduit donc par des mondes traversés qui, contrairement aux autres épisodes, se basent sur la réalité : Égypte, Île de Pâques, Chine, voilà qui tranche avec ce que l'ont pouvait espérer voir, mais qui in fine apporte le lot de dépaysement recherché.

Même chose pour les items, qui ont sensiblement bougé, de même que le bestiaire, sensiblement différent. Pourtant, lorsque l'on y joue, on ne se fait pas la réflexion, tout simplement parce que la magie opère toujours autant, même si ce n'est pas Miyamoto qui est aux commandes.

Tout dans le jeu est fait pour coller aux capacités de la console : ainsi, les graphismes sont assez dépouillés mais tout de même aisément reconnaissables. La maniabilité, fer de lance de la série, a été largement conservée, le jeu restant parfaitement jouable.
culte, indispensable !

Super Mario Land

Super Mario Land est un jeu totalement mythique, a essayer forcément si on aime les jeux vidéo. Que dire de plus ?

La note : 6/6 (culte, indispensable !)