Violent Soldier essaie de marcher sur les traces de R-Type... et ce n'est pas forcément évident.

Malgré son nom, Violent Soldier sur PC Engine n'a rien à voir avec la série de Hudson caractérisée par Super Star Soldier, Final Soldier et Soldier Blade.
Ici, c'est un jeu à la R-Type, à scrolling horizontal. Le tout est donc basé sur des passages millimétrés et autres parties de niveaux qu'il vaudra mieux apprendre par coeur pour pouvoir les passer sans problème.

L'armement est toutefois différent de ce que l'on trouve dans la série d'Irem. Ainsi, les modules viennent se coller contre votre vaisseau pour ne pas en bouger.
En chargeant son tir, on déclenche un champ protecteur, qui permet également de toucher les ennemis, mais ce dernier ne ratisse vraiment pas large, si bien qu'on ne l'utilise pas souvent.

Violent Soldier sur PC Engine lorgne un peu trop du côté de R-Type.
Violent Soldier sur PC Engine lorgne un peu trop du côté de R-Type.

La principale originalité vient de l'avant de votre vaisseau. Sorte de bec d'acier, vous pourrez l'ouvrir en appuyant sur le bouton secondaire, et ainsi l'utiliser en tant qu'arme en frôlant les ennemis. Pour pouvoir l'ouvrir en grand, il vous faudra récupérer plusieurs options.
Du coup, le jeu vous demande régulièrement de frôler les adversaires afin d'utiliser vos modules ou votre bec pour les flinguer, car votre tir est souvent un peu léger en terme de puissance.
Cela donne au gamplay une certaine fraicheur qui fait bien plaisir à voir.

Malheureusement, le jeu peine à trouver sa propre identité. Beaucoup d'adversaires ont un goût de déjà-vu, si bien que l'on prendra plus ce jeu pour un hommage que pour un jeu à part entière.
La réalisation est pourtant excellente, avec un scrolling différentiel qui ne failli jamais, des ennemis de tailles très différentes aux sprites détaillés et une musique plutôt agréable à l'oreille. Mais rien n'y fait. A chaque partie on pense un peu plus à R-Type.
bon petit jeu

Violent Soldier

Violent Soldier propose un joli petit hommage à R-Type, avec toutefois un système d'armement très différent et très sympathique à essayer. Malheureusement, il reste constamment dans l'ombre du légendaire titre de Irem.

La note : 4/6 (bon petit jeu)