Bust-A-Move 2, appellé Puzzle Bubble 2 au Japon, arrive sur Game Boy. Vu les capacités techniques de la portable de Nintendo, on pouvait se demander ce que ça pourrait bien donner.

La série des Bust-A-Move est réputée pour sa qualité, mais également pour ses boulettes... de couleur. Alors forcément, quand le jeu arrive sur une console noir et blanc, l'inquiétude pointe le bout de son nez.

On lance vite le jeu, pour se retrouver devant un écran d'accueil au graphisme plus que chargé. Ouch. On attaque fébrilement la première partie, pour se rendre compte avec soulagement que le titre a été bien adapté graphiquement. Exit les couleurs, place à des tons de gris agrémentés de petits pictogrammes discrets, parfaitement lisibles. L'ensemble du gameplay est donc préservé.

Bust-A-Move 2 sur Game Boy.
Bust-A-Move 2 sur Game Boy.

On trouve plusieurs modes de jeu : le mode Puzzle, qui vous demande, seul, de supprimer toutes les boulettes de l'écran. On trouve également un mode Player vs Computer, qui vous permet de vous mesurer à une intelligence artificielle selon trois niveaux de difficulté. Et là, c'est le drame : pas de jeu à deux, le câble link de la Game Boy n'est pas utilisé ! Vraiment dommage, quand on sait que le principal attrait de la série est de pouvoir se mesurer à un ami.
Enfin, un mode Time Attack vous permet de vous essayer au jeu en tâchant d'effectuer différents niveaux et marquer le meilleur score.

On retrouve très vite ses marques, avec des mécaniques toujours aussi addictives et efficaces. C'est donc un vrai bonheur que d'empiler les billes et tâcher d'en faire tomber des grappes en les alignant par groupe de trois au minimum.
culte, indispensable !

Bust-A-Move 2

Malgré les limitations techniques de la Game Boy, Bust-A-Move 2 est une excellente adaptation. L'ensemble très lisible, très maniable, et toujours aussi addictif.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)