Un VS Fighting qui mixe à la fois le gameplay typique du genre avec celui du beat'em all ? Une bonne base, qui montre malheureusement trop rapidement ses limites.

Développé par Alpha Denshi, Aggressors of Dark Kombat propose une fois de plus de se fritter avec la fine fleur de la racaille locale.
Sauf que cette fois, l'inspiration principale vient des beat'em all, il fait donc beaucoup plus penser à Final Fight et autres Streets of Rage qu'à Street Fighter II ou Fatal Fury.

Déjà au niveau des personnages, où l'on retrouve les stéréotypes du genre : la nana, le black basketteur - ces deux personnages rappellent d'ailleurs énormément les protagonistes de Streets Of Rage II -, le karateka - cette fois c'est plutôt World Heroes qui est copié ici, ce qui est plus normal puisque le développeur est le même - et d'autres plus classiques comme le grand balèze ou autre, beaucoup plus typés combat de rue.
Tous manquent singulièrement de charisme, ôtant directement au jeu la classe made in SNK par exemple.

Aggressors of Dark Kombat, un principe original, mais qui tombe vite à plat.
Aggressors of Dark Kombat, un principe original, mais qui tombe vite à plat.

Niveau gameplay, c'est là que l'originalité intervient. On a trois boutons. Un pour le saut, un pour les poings et un pour les pieds. Si on appuie un coup sec, on donne un coup faible, et inversement si on laisse un peu appuyé.
Comme dans un beat'em all, on peut se déplacer en profondeur dans l'écran. Mais cette fois, il est possible de parer et même de faire des coups spéciaux à base de quart de tour ! L'idée est sympa, mais au final on préfèrerait énormément rester sur un plan, et ne pas avoir à se déplacer en profondeur dans l'écran.
Cela donne au jeu un aspect très brouillon, puisqu'il est difficile de réellement appuyer son jeu sur celui de l'adversaire.
moyen

Aggressors of Dark Kombat

Nous ne sommes donc même pas en présence d'un beat'em all en boss mode, mais bel et bien d'un jeu original mais bancal, qui peine à se forger une identité.
On aurait par exemple préféré garder ce gameplay, mais l'insérer dans un vrai beat'em all à progression. Le fait de pouvoir parer et lancer des coups spéciaux aurait certainement été très jouissif !

La note : 3/6 (moyen)